Santé
URL courte
Par
2203
S'abonner

Développé sur la base de l’antigène du coronavirus SARS-CoV-2 inactivé, le troisième vaccin anti-Covid russe CoviVac est pour le moment recommandé aux personnes âgées de moins de 60 ans.

Le troisième vaccin russe contre le nouveau coronavirus, CoviVac, conçu par le centre fédéral de recherche Tchoumakov (Moscou), est destiné aux personnes âgées de 18 à 60 ans, fait savoir le ministère russe de la Science.

Selon un communiqué ministériel, cette recommandation pourrait être étendue à l’issue de la deuxième étape d’essais cliniques impliquant des volontaires de plus de 60 ans ainsi que ceux souffrant de maladies chroniques.

D’ici fin 2021, le centre Tchoumakov promet de fabriquer jusqu’à 20 millions de doses du vaccin développé sur la base de l’antigène du coronavirus SARS-CoV-2 inactivé. Administré en deux piqûres à 15 jours d'intervalle, CoviVac doit être stocké à des températures allant de 2 à 8°C.

Auparavant, le directeur général du centre Aïdar Ichmoukhametov avait annoncé que les données prémilitaires démontraient l’efficacité de CoviVac à plus de 90%, ce qui dépasse bien selon lui le niveau d’efficacité des vaccins recommandés par l’OMS.

Précautions nécessaires

Les concepteurs de CoviVac soulignent qu’il pourrait ne pas susciter une réponse immunitaire suffisante chez les patients sous traitement immunosuppresseur ou atteints d’un déficit immunitaire. Dans le même temps, CoviVac ne doit pas être administré de façon simultanée avec d’autres vaccins et médicaments.

Depuis fin 2020, la Russie vaccine sa population avec Spoutnik V, premier vaccin contre le Covid-19 au monde développé par le centre Gamaleïa et enregistré en août dernier. En octobre 2020, la Russie a mis au point un deuxième vaccin anti-Covid, EpiVacCorona, conçu par le centre Vektor de Novossibirsk.

Lire aussi:

Une jeune femme violée dans le métro parisien, son agresseur déjà arrêté 11 fois pour des infractions sexuelles
«Ça ne suffit pas»: les autorités exhortent les soignants à se faire vacciner «très rapidement»
Scènes de violences urbaines à Lyon entre la police et des habitants d'un quartier – vidéos
Tags:
Spoutnik V, EpiVacCorona (vaccin), Russie, vaccin, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook