Santé
URL courte
Par
6512
S'abonner

Alors que l’Inde connaît une forte reprise de l’épidémie, les autorités sanitaires font état de 240 nouvelles souches du virus et mettent en garde contre leur capacité potentielle de se propager plus rapidement comme de résister à une réponse immunitaire, selon NDTV.

Le nombre inquiétant de 240 nouvelles mutations du coronavirus a été signalé en Inde, dont plusieurs pourraient s’avérer plus infectieuses, indiquent les autorités sanitaires.

Résistance aux vaccins

Certains des nouveaux variants pourraient être hautement transmissibles ou plus dangereux, avertit sur NDTV Randeep Guleria, directeur de l'Institut indien des sciences médicales (AIIMS).

En outre, nombre d’entre eux ont un «mécanisme d'évitement» immunitaire qui pourrait provoquer une réinfection chez les personnes qui avaient déjà développé des anticorps suite à la première infection au Covid-19 ou par le biais du vaccin, relate le média.

Vers «des mesures agressives»?

Si la vaccination n'empêche pas la réinfection, elle s’impose, selon Randeep Guleria, car celle-ci peut rendre les symptômes beaucoup plus légers.

Pourtant, la vaccination seule ne suffit pas, prévient le spécialiste, ajoutant que «des mesures agressives de tests, de dépistage des contacts et d'isolement des infections» sont également nécessaires.

L’Inde face à un rebond de l’épidémie

Ces nouveaux variants seraient à l’origine de la soudaine montée en flèche des nouveaux cas d’infection au Covid-19 dans plusieurs États indiens, dont le Maharashtra, le deuxième État le plus peuplé abritant la ville de Mumbai, estime auprès de NDTV Shahshank Joshi, membre du groupe de travail régional sur le Covid-19.

Au total, le pays recense 14.199 nouveaux cas d’infection au coronavirus en l’espace de 24 heures en date du 22 février, selon les statistiques de l’OMS.

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Sans commentaire: Moscou ne se prononce pas sur une supposée expulsion mutuelle de diplomates avec Paris
Tags:
épidémie, vaccination, Inde, souche de coronavirus, coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook