Santé
URL courte
Par
3143
S'abonner

Le régulateur national de la République populaire de Chine vient de donner son feu vert à deux nouveaux vaccins contre le coronavirus produits par des laboratoires nationaux.

Après le vaccin de Sinopharm et celui de Sinovac (CoronaVac), deux autres sérums contre le Covid-19 ont obtenu ce 25 février l'autorisation de l'Agence nationale chinoise du médicament (The National Medical Products Administration), indique celle-ci dans deux communiqués parus sur son site.

L’un d’entre eux est le premier vaccin anti-Covid produit dans l’Empire du milieu issu du génie génétique.

«L'Agence nationale chinoise du médicament a approuvé le 25 février la demande d'enregistrement du vaccin contre le Covid-19 issu du génie génétique (à base d’un vecteur adénoviral) Ad5-nCoV de CanSino Biologics», est-il annoncé.

Son taux d’efficacité est estimé à 65,28%, selon son concepteur.

Un deuxième vaccin de Sinopharm

Le même jour, le régulateur a fait état de la mise sur marché d’un autre vaccin, créé par l’Institut de Produits biologiques de Wuhan, filiale du laboratoire Sinopharm. Il s’agit d’une injection inactivée, donc un virus «mort» qui apprend au système immunitaire à reconnaître le coronavirus. Une technologie similaire a été utilisée pour la mise au point du vaccin CoronaVac.

Le vaccin de l’Institut de Wuhan a un taux d’efficacité plus important que celui de Sinopharm et s’elève à 72,51 %.

Aucun vaccin chinois n’a pour le moment reçu l’autorisation de l’Agence européenne des médicaments.

Lire aussi:

La République tchèque expulse près de 70 employés de l’ambassade russe, Moscou promet une réponse
Jean Castex tient une conférence de presse - vidéo 
Les concepteurs du Spoutnik V «étonnés» par le silence des médias sur les décès après injection du Pfizer
Tags:
Chine, Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook