Santé
URL courte
Par
6317
S'abonner

La vingtaine de scientifiques indépendants membres du comité d'experts a estimé, lors d'un vote, que les bénéfices du vaccin l'emportaient sur les risques de son utilisation.

Un comité d'experts indépendants conseillant la Food and Drug administration (FDA) américaine a voté le 26 février à l'unanimité en faveur de l'autorisation du vaccin contre le Covid-19 du laboratoire Johnson & Johnson (J&J).

Il incombe désormais à la FDA de donner son autorisation pour une utilisation en urgence de ce troisième vaccin aux États-Unis, le premier à dose unique, ce qu'elle devrait faire samedi 27 février.

«Nous travaillerons rapidement à la finalisation et à l'autorisation d'utilisation en urgence», a déclaré la FDA dans un communiqué.

«Nous avons notifié nos partenaires fédéraux impliqués dans la répartition et l'envoi du vaccin afin qu'ils puissent se préparer pour une distribution dans les meilleurs délais», était-il ajouté.

L'agence américaine avait suivi les recommandations des experts pour le vaccin du duo Pfizer-BioNTech et pour celui de Moderna.

J&J s'est dit prêt à fournir entre trois et quatre millions de doses dès la semaine prochaine si son vaccin était autorisé.

Lire aussi:

Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
Libéré à cause de la pandémie, il aurait récidivé et violé une mineure dans l’Isère
«Toutes les personnes qui vont aller se faire vacciner sont des cobayes», lance une députée française
L’Iran suspend sa coopération avec l’UE dans plusieurs domaines
Tags:
vaccin, Covid-19, Johnson & Johnson, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook