Santé
URL courte
Par
Débat sur l'instauration d'un passeport vaccinal (16)
1271
S'abonner

L’OMS ne conseille pas pour le moment d’introduire des passeports Covid. Elle fournira ses recommandations à ce sujet plus tard, explique la représentante de l’organisation en Russie.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) déconseille pour le moment aux gouvernements d'introduire des passeports vaccinaux, annonce ce 3 mars Melita Vujnovic, représentante de l'OMS en Russie.

«L'OMS a déclaré qu'à l'heure actuelle, elle ne recommandait pas de délivrer de tels passeports, mais bien sûr que les pays suivent leur propre voie, tous essayant de permettre une plus grande mobilité de la population», a détaillé Mme Vujnovic sur la chaîne Rossiya 24.

Elle a ajouté que L'OMS allait coopérer avec tous les pays intéressés et «à un moment donné, donnera[it] sa recommandation sur ce que devrait contenir un passeport de ce type».

Bientôt dans l’UE?

Lundi 1er mars, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a annoncé que serait présenté en mars un projet de «passeport vert» numérique attestant d'une vaccination ou d’un test négatif au Covid-19.

Une idée qui suscite la polémique en Europe comme ailleurs. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a estimé que ces certificats étaient contraires au principe de vaccination bénévole et allaient à l'encontre des normes démocratiques.

Dossier:
Débat sur l'instauration d'un passeport vaccinal (16)

Lire aussi:

«Danger pour la France», «guerre d’influence»: Jordan Bardella dézingue la Turquie d’Erdogan
Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Quand Erdogan dit ce que Zelensky veut entendre: des politiques criméens commentent le soutien turc
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, vaccination, Sergueï Lavrov, passeport, OMS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook