Santé
URL courte
Par
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (134)
3820
S'abonner

Le camp des pays ayant approuvé l’utilisation du Spoutnik V pour leur campagne de vaccination accueille un nouveau membre: Maurice devient le 55e État à opter pour le vaccin russe. Et ce alors qu’un commissaire européen a affirmé que l’UE n’aurait «absolument pas besoin du Spoutnik V».

La République de Maurice vient de rejoindre les pays qui ont approuvé l'utilisation du vaccin russe contre le Covid-19, fait savoir ce 22 mars sur son site le Fonds russe d'investissements directs (RFPI).

«Le RFPI annonce l'enregistrement du vaccin russe Spoutnik V par le ministère de la Santé de la République de Maurice, qui devient le 55e État à approuver l’utilisation de la préparation. L'enregistrement a été réalisé dans le cadre d’une procédure accélérée», indique le Fonds qui a participé à la mise au point du vaccin.

Le Spoutnik V est ainsi validé dans des pays qui comptent au total plus de 1,4 milliard d’habitants. Selon le nombre d'approbations reçues par les régulateurs officiels, le Spoutnik V arrive deuxième dans le monde.

«Le Spoutnik V bénéficie d’une grande confiance des régulateurs et fait partie du portefeuille de vaccins dans 55 pays de toutes les régions du monde. Le RFPI se félicite de la décision des structures de réglementation mauriciennes d'approuver l'utilisation du Spoutnik V qui a une efficacité de 91,6% et qui est l'un des principaux vaccins dans la lutte contre le coronavirus», a déclaré le chef du Fonds, Kirill Dmitriev.

L'efficacité du vaccin à 91,6% a été confirmée par les données publiées dans la revue médicale The Lancet. Le Spoutnik V a été conçu sur une plateforme de deux vecteurs adénoviraux humains. La préparation se base sur deux vecteurs différents pour deux injections qui forment une meilleure immunité que les vaccins qui utilisent le même mécanisme d'administration pour les deux injections.

«Préjugés politiques»

Entretemps, le Président Vladimir Poutine vient de déclarer qu’il se ferait vacciner contre le Covid-19 le 23 mars.

Cette annonce arrive alors que Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur, en charge des vaccins, a affirmé que les Européens n’auraient «absolument pas besoin du Spoutnik V».

Le fabricant du vaccin a réagi pour constater la partialité du responsable européen.

«S'il s'agit d'une position officielle de l'UE, merci de nous informer qu'il n'y a aucune raison de demander l'approbation de l'EMA en raison de vos préjugés politiques. Nous continuerons à sauver des vies dans d'autres pays», a-t-il écrit.

Dossier:
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (134)

Lire aussi:

Contrôle de police à Stains: «J'ai cru que c'était des voleurs, des agresseurs», affirme le conducteur blessé par balles
Zemmour détourné en Zob: une présentatrice de France Inter se moque et provoque un tollé
Fabrice Di Vizio raccroche: «On est arrivés à un niveau de haine sociale que je ne sais plus gérer»
Tags:
Covid-19, Spoutnik V, Russie, Vladimir Poutine, île Maurice
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook