Santé
URL courte
Par
7629
S'abonner

La baisse du nombre de personnes en réanimation se poursuit en France avec 94 en moins sur une journée. Quant à celui des nouvelles contaminations, légèrement en hausse par rapport à la veille, il se situe autour des 25.000.

La France a enregistré en ce 1er mai 25.670 nouveaux cas de coronavirus, soit une hausse par rapport à la veille, jour où 24.299 contaminations ont été enregistrées. Cela étant dit, le recul reste fort inférieur aux données datant d'il y a 10 jours où les nouvelles contaminations s'élevaient à près de 35.000, voire plus. Au total, le nombre de personnes contaminées arrive à plus de 5,6 millions, ce qui classe la France au 4e rang mondial.

Les autorités françaises ont en outre annoncé que 195 personnes étaient décédées à l'hôpital en raison du coronavirus ces dernières 24 heures.

Toujours selon les chiffres officiels, 5.581 patients étaient en réanimation en raison du Covid-19, soit une baisse de 94 sur une journée. Cette baisse, il convient de le noter, se poursuit pour une cinquième journée consécutive.

Un prochain déconfinement progressif

La France a entamé son troisième confinement national à la fin du mois de mars et ce après un rebond de nouveaux cas de contamination et de décès.
Le Président Macron espère que cette mesure et la campagne de vaccination qui est en cours vont améliorer la situation.

Cette semaine, le chef de l’État a annoncé un plan en quatre étapes pour le déconfinement. En outre, à partir de ce week-end: la vaccination s’élargit aux majeurs à risques.

Propagation du coronavirus en France, 1er mai 2021
© Sputnik
Propagation du coronavirus en France, 1er mai 2021

Lire aussi:

La Chine met-elle sur pied une invincible armada? - vidéo
Une journaliste d’Al Jazeera en direct près d’une tour à Gaza au moment où deux bombes la ciblent – vidéo
La police militaire russe arrête un convoi de blindés US dans le nord-est de la Syrie
Tags:
situation sanitaire, coronavirus SARS-CoV-2, France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook