Santé
URL courte
Par
9216
S'abonner

La Commission européenne travaille sur une proposition destinée à contraindre le transfert des licences des vaccins contre le COVID-19 afin de contribuer à accroître le nombre de doses disponibles à destination des pays pauvres, a déclaré jeudi le président du Conseil italien, Mario Draghi.

S'exprimant devant la presse à l'issue d'un sommet européen à Bruxelles, l'ancien patron de la Banque centrale européenne a indiqué qu'aucune solution n'avait pour le moment été trouvée après que plusieurs pays, dont les Etats-Unis, ont appelé à la levée des brevets liés aux vaccins anti-COVID.

L'exécutif européen travaille sur un compromis «qui prévoit le transfert de licences en période d'urgence maximale», a dit Mario Draghi.

Lire aussi:

Le Drian assure sans plaisanter envisager une frappe nucléaire russe sur l’Europe
Louboutin prend ses distances avec Assa Traoré, assurant qu'elle n'est pas une «égérie»
Togo: surpris en train de profaner une tombe, un «féticheur» a été brûlé vif
Rencontre Biden-Poutine: «les Américains ont compris que leur politique russophobe était allée trop loin»
Tags:
Union européenne (UE), Covid-19, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook