Santé
URL courte
Par
8131
S'abonner

Sanofi a annoncé jeudi le lancement d’une étude de phase III pour son candidat vaccin contre le Covid-19 développé avec GlaxoSmithKline, les précédents essais ayant mis en évidence une solide réponse immunitaire chez les adultes, toutes tranches d'âge confondues.

L'étude internationale de Sanofi et GSK, randomisée, en double aveugle et contre placebo, devrait porter sur plus de 35.000 participants âgés de plus de 18 ans, dont le recrutement a commencé dans un grand nombre de pays.

Le groupe pharmaceutique français mise sur une autorisation de ce vaccin au quatrième trimestre 2021, sous réserve de résultats positifs de cette étude de phase III et d’évaluations réglementaires.

Si le vaccin de Sanofi était approuvé, il viendrait bien après les vaccins à ARN messager de l'alliance Pfizer-BioNTech et de Moderna, homologués respectivement fin 2020 et début 2021 par l'Agence européenne des médicaments (EMA).

Les deux autres vaccins contre le Covid-19 autorisés en Europe, à adénovirus, ont quant à eux été respectivement autorisés en janvier pour celui d'AstraZeneca et en mars pour celui de Janssen, filiale de Johnson & Johnson.

Plus d'études à venir 

Sanofi et GSK précisent dans leur communiqué qu'ils comptent lancer «dans les prochaines semaines» des études cliniques visant à évaluer l'efficacité de leur candidat vaccin - recombinant avec adjuvant - pour les injections de rappel «quelle que soit la technologie vaccinale initiale reçue».

Lire aussi:

Covid-19: «la stratégie de la peur», dernier outil d’«une élite dépassée»? – vidéo
Paris: une femme heurtée par une trottinette électrique est dépouillée avant de mourir
La Pologne enverra des drones turcs protéger les frontières est de l’Otan
Tags:
études, France, vaccination, vaccin, Sanofi
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook