Santé
URL courte
Par
9228
S'abonner

À l’approche des vacances d’été, le maire de Nice a annoncé que les centres de vaccination locaux «seront ouverts à tous». Pour la seconde dose, l’exécutif recommande pourtant de privilégier le lieu où la première a été reçue.

Tous les touristes ayant déjà reçu une première injection pourront recevoir leur deuxième à Nice, a déclaré Christian Estrosi alors que la saison estivale s’approche à grands pas.

«Nos centres seront ouverts à tous. […] Nous pouvons recevoir des gens du monde entier. Nous ne refuserons personne qui viendrait, de manière légitime, se faire vacciner», a déclaré l’élu auprès de CNews le 9 juin.

Mais avant l’injection de la seconde dose, le centre de vaccination devra vérifier que la première a été reçue, a ajouté M.Estrosi. De plus, une prise de sang sera effectuée pour savoir si ceux qui souhaitent se faire vacciner ont déjà eu le Covid.

À Nice, quatre centres de vaccination sont mis en place, ainsi que des équipes de vaccination mobiles dans la Métropole.

Deux injections dans le même centre

L’annonce du maire diffère pourtant un peu de la position de l’exécutif qui préconise de recevoir l’injection de rappel dans le même centre où la première a été faite pour éviter la déstabilisation du système vaccinal.

Le 2 juin Olivier Véran a annoncé sur TF1 que les primo-vaccinés auront la possibilité de prendre un rendez-vous pour la seconde injection entre six et huit semaines après la première, contre sept actuellement, à condition qu'il s'agisse du même centre.

Il a ainsi semblé écarter la possibilité d’avoir un rendez-vous pour la deuxième dose à un endroit différent.

«On ne pouvait pas demander aux médecins et aux pompiers varois de vacciner toute la population française pendant l'été, ils ont aussi d'autres missions à conduire», a expliqué le ministre.

En mai il a pourtant admis la possibilité pour certains Français de recevoir leur seconde dose dans leur région de villégiature, mais pour lui cela doit rester l'exception.

Récemment Alain Fischer, le Monsieur Vaccin du gouvernement, a également invité la population à s'organiser pour recevoir les deux doses sur son lieu de résidence. La même recommandation a été émise par le secrétaire d'État au Tourisme Jean-Baptiste Lemoyne sur BFM TV le 4 juin: «La règle, c'est de privilégier l'endroit où vous avez reçu votre première dose».

Au 9 juin, 43% de la population totale, soit 29 millions de Français, ont reçu au moins une dose.

Lire aussi:

Mila s’estime «abandonnée par une nation fragile et lâche» - vidéo
Affaire Duhamel: l'enquête classée sans suite pour cause de «prescription»
L’achat de dette souveraine russe désormais interdit aux institutions financières américaines
Tags:
vacances, Christian Estrosi, Nice, vaccination, vaccin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook