Santé
URL courte
Par
136
S'abonner

L'Allemagne devrait avoir administré au moins une première dose de vaccin contre le COVID-19 à plus de la moitié de sa population cette semaine et sera en mesure de proposer un vaccin à tous ceux qui le souhaitent d'ici fin juillet ou début août, a déclaré mercredi le ministre de la santé.

Jens Spahn a déclaré que la livraison attendue d'autres vaccins, principalement de Pfizer-BioNTech et Moderna, devrait permettre à l'Allemagne d'atteindre ces objectifs.

La demande de vaccinations diminuera à partir de septembre, a estimé Jens Spahn.

Le gouvernement est toujours prêt à aider les Länder à financer les centres de vaccination au-delà de la fin du mois de septembre, a-t-il ajouté, même si l'on ne sait pas encore quand les rappels pour les personnes âgées commenceront.

Alors que la campagne de vaccination allemande était initialement lente, elle s'est accélérée ces dernières semaines et les infections ont rapidement diminué, permettant au gouvernement de lever les mesures de restriction sanitaire.

Lire aussi:

Détention d’armes de guerre transformées: «il est plus facile de taper sur les tireurs que sur la délinquance»
Plus de 21.000 nouveaux cas de Covid comptabilisés en France pour le troisième jour consécutif
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook