Santé
URL courte
5324
S'abonner

Les autorités israéliennes ont recommandé lundi la vaccination de tous les adolescents âgé de 12 à 15 ans contre le COVID-19 pour lutter contre la résurgence de l'épidémie attribuée au variant Delta d'abord identifié en Inde.

Israël a élargi le mois dernier sa campagne de vaccination aux adolescents mais les parents étaient jusqu'à présent libres de les faire vacciner ou non.

Alors que les trois-quarts des Israéliens éligibles sont vaccinés contre le coronavirus, les cas de contamination ont chuté de 10.000 par jour en janvier à moins d'une dizaine de cas quotidiens au début du mois, ce qui a permis au pays de lever presque toutes les mesures de restriction.

Mais deux clusters sont apparus dans des écoles cette semaine, alimentant le débat sur le risque posé par le variant Delta et incitant les autorités à recommander la vaccination des adolescents avant la période de voyages estivaux.

Le ministère de la Santé a dans le même temps annoncé que les Israéliens qui se rendent dans des pays jugés peu sûrs s'exposeraient à une lourde amende.

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook