Santé
URL courte
Par
2218
S'abonner

Le nombre de nouvelles contaminations liées au coronavirus est reparti à la hausse en Europe après dix semaines consécutives de baisse, a averti jeudi l'Organisation mondiale de la santé (OMS), qui juge inévitable une nouvelle vague épidémique sans discipline de la part de la population et des autorités.

Les nouveaux cas de contaminations par le SARS-CoV-2 ont augmenté de 10% la semaine dernière en raison de facteurs multiples comme la reprise des voyages, l'Euro de football, les rassemblements de personnes et l'assouplissement de certaines restrictions sociales, a expliqué le directeur pour l'Europe de l'OMS, Hans Kluge, lors d'un point de presse.

"Cela a lieu alors que la situation évolue rapidement", a-t-il noté, évoquant les inquiétudes liées au variant Delta du coronavirus, plus contagieux que les autres mutations.

Hans Kluge a souligné qu'en parallèle, et malgré les efforts déployés par les Etats européens, des millions de personnes ne sont toujours pas vaccinées sur le continent.

"Il y aura une nouvelle vague en Europe sauf si nous restons disciplinés", a-t-il prédit.

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
«Scénario cauchemardesque»: une infection fongique indestructible prolifère aux USA
Tags:
coronavirus SARS-CoV-2, OMS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook