Santé
URL courte
Par
0 14
S'abonner

Les groupes taïwanais Foxconn et TSMC ont annoncé lundi avoir conclu des accords pour l'achat de 10 millions de doses du vaccin contre le COVID-19 auprès de BioNTech dans le cadre d'une transaction à 350 millions de dollars (295,4 millions d'euros) aux enjeux géopolitiques.

Le gouvernement taïwanais a tenté pendant des mois de se procurer le vaccin directement auprès du laboratoire allemand. Mais il reproche à la Chine, qui revendique Taïwan comme son propre territoire, d'avoir fait avorter un accord que les deux parties devaient signer en début d'année, des accusations que Pékin rejette.

Face aux critiques sur la lenteur de la vaccination, le gouvernement a accepté le mois dernier d'autoriser le fondateur du conglomérat Foxconn, Terry Gou, et le fabricant de semi-conducteurs TSMC à négocier en son nom pour se procurer des doses.

L'agent commercial chinois de BioNTech a déclaré dimanche qu'un accord avait été signé, sans donner de précision sur le calendrier de la livraison.

TSMC et Foxconn, qui achèteront chacun 5 millions de doses, ont déclaré dans un communiqué commun que les premiers vaccins de BioNTech, expédiés d'Allemagne, ne devraient pas arriver avant fin septembre au plus tôt.

Terry Gou de Foxconn a indiqué que la Chine n'avait pas interféré dans les négociations.

"Pendant la période de négociation qui a suivi la proposition de mon don, il n'y a eu aucune orientation ou interférence des autorités de Pékin concernant le processus d'approvisionnement en vaccins", a-t-il dit.

BioNTech a également confirmé l'accord, en fait référence à la "région de Taïwan", une terminologie privilégiée par le gouvernement chinois pour affirmer ses revendications de souveraineté.

Le gouvernement taïwanais a annoncé que les vaccins lui seront remis gratuitement par les deux groupes et qu'il envisageait déjà d'autres commandes, notamment 15 millions de vaccins Moderna "de nouvelle génération" pour 2022 et 2023.

Bien que la pandémie soit largement maîtrisée sur l'île de 23,5 millions d'environ, seule une personne sur dix a reçu au moins une dose.

Lire aussi:

Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
vaccin, Taïwan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook