Santé
URL courte
Par
141025
S'abonner

La revue The Lancet a publié une étude précisant 203 symptômes prolongés du Covid-19. Elle a été menée par une dizaine de chercheurs de l’University College London.

Le Covid-19 peut se manifester par 203 symptômes résurgents ou prolongés dont 66 peuvent persister au moins sept mois, annoncent les scientifiques de l’University College London dans une étude publiée dans la revue The Lancet.

Parmi les symptômes les plus répandus après six mois de maladie figurent la fatigue, le malaise après l'exercice et le «brouillard cérébral».

«Pour la plupart des patients (>91%), le délai de récupération dépassait 35 semaines |...] 85,9% des participants ont connu des rechutes, principalement déclenchées par l'exercice, l'activité physique ou mentale et le stress», notent les scientifiques.

Les hallucinations visuelles, les tremblements, les démangeaisons, la perturbation du cycle menstruel, la dysfonction érectile, les palpitations cardiaques, des troubles urinaires, le zona, la perte de mémoire, la vision floue, la diarrhée et les acouphènes étaient aussi courants, selon l’étude.

«Les problèmes cognitifs ou de mémoire étaient courants dans tous les groupes d'âge (environ 88%)», ajoutent les scientifiques britanniques.

Une quinzaine de symptômes par patient

Les patients présentaient en moyenne une quinzaine de symptômes persistants du Covid-19 chacun, qui concernaient une dizaine d’organes.

Chez certaines personnes, des signes de l’infection étaient toujours présents 16 mois après le diagnostic positif et avaient même tendance à s’aggraver.

Selon l’étude, 1.700 personnes (45,2 %) avaient besoin d'un horaire de travail réduit par rapport à avant la maladie, et 839 autres (22,3 %) ne travaillaient pas au moment de l'enquête «pour cause de maladie».

Plus de 3.700 patients ont participé à l’étude

Pour dresser cette liste, les auteurs de l’étude ont épluché les informations dépersonnalisées de 3.762 cas confirmés ou suspects (négatifs ou non testés) de Covid-19 prolongé chez les patients de 56 pays, testés positifs entre décembre 2019 et mai 2020.

Les données ont été recueillies via le logiciel de sondage en ligne Qualtrics du 6 septembre au 25 novembre 2020.

Formulées en anglais, les questions du sondage ont en outre été traduites en espagnol, en français, en portugais, en italien, en néerlandais, en russe, en indonésien et en arabe. Pour autant, 91,9% des participants ont répondu aux questions en anglais, la plupart d’entre eux (41,2%) résidaient aux États-Unis.

Lire aussi:

«État Mafia»: des manifestants anti-pass s’en prennent à un pharmacien à Montpellier - vidéos
Jean Messiha de nouveau suspendu par Twitter
L’intrusion de gens du voyage met ce club du foot français dans une «situation catastrophique» - photos
Tags:
Covid-19, symptômes, science, recherche, The Lancet
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook