Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    L'Agence spatiale russe soutient l'idée d'organiser les vols suborbitaux de chercheurs privés

    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0 0

    Le directeur de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) Andreï Perminov, a annoncé mardi à Moscou qu'il soutiendrait les sociétés russes qui envisagent d'organiser des vols suborbitaux de chercheurs privés.

    Le directeur de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) Andreï Perminov, a annoncé mardi à Moscou qu'il soutiendrait les sociétés russes qui envisagent d'organiser des vols suborbitaux de chercheurs privés.

    L'Agence est intéressée à ne pas perdre le marché prometteur des vols suborbitaux en puissance. "Les restrictions dans ce domaine seraient nuisibles", a dit M.Perminov lors d'une conférence de presse.

    Le responsable a aussi annoncé que le cosmodrome principal russe de Baïkonour (Kazakhstan) serait modernisé pour son 50e anniversaire en 2005.

    "Nous avons décidé de construire avec le Kazakhstan le pas de tir "Baïterek" pour la nouvelle fusée-porteuse "Angara". Nous envisageons en outre de perfectionner le système de lancement des fusées "Zenith", a rapporté M.Perminov.

    L'Agence commencera tout prochainement à optimiser le pas de tir portant le nom de Iouri Gagarine au cosmodrome de Baïkonour pour lancer les fusées "Soyouz-2". "Sa modernisation a déjà été effectuée au cosmodrome de Plessetsk et le premier tir réussi d'un "Soyouz-2" a démontré le succès de ce projet", a indiqué M.Perminov.

    Par ailleurs, la Russie a l'intention de reconstruire le pas de tir des lanceurs "Tsiklon-2" pour les "Tsiklon-4". "Mais nous ne savons pas encore comment se dérouleront les négociations avec les dirigeants ukrainiens, or "Tsiklon" est un lanceur ukrainien", a précisé le directeur.

    A présent, Baïkonour se situe au deuxième rang mondial pour le nombre des lancements.

    Lire aussi:

    Baïkonour fête son anniversaire par le retour de Novitski et Pesquet
    Une fusée Soyouz-2.1b lancée avec succès depuis le cosmodrome de Plessetsk
    Un lanceur Soyouz-2.1v décolle avec un satellite militaire russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik