Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Espace: la Russie lancera deux sondes automatiques vers Mars et Vénus (Roskosmos)

    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0 0

    Le programme spatial fédéral 2006-2015 prévoit le lancement de deux sondes automatiques destinées à étudier la surface de Mars et de Vénus, a annoncé mardi le directeur adjoint de l'Agence spatiale russe (Roskosmos), Vitali Davydov, au 5e Congrès aérospatial international.

    MOSCOU, 29 août - RIA Novosti. Le programme spatial fédéral 2006-2015 prévoit le lancement de deux sondes automatiques destinées à étudier la surface de Mars et de Vénus, a annoncé mardi le directeur adjoint de l'Agence spatiale russe (Roskosmos), Vitali Davydov, au 5e Congrès aérospatial international.

    Parallèlement aux analyses à distance, une sonde se posera sur Mars pour prélever des échantillons de sol martien et les rapporter sur Terre.

    L'autre sonde partira pour Vénus afin d'en étudier la surface et l'atmosphère.

    D'autre part, un vaisseau spatial sera construit pour explorer la Lune, a déclaré Vitali Davydov.

    Le programme spatial russe prévoit la mise en orbite, d'ici à 2015, d'une trentaine de satellites de télécommunications fixes et de plus de dix appareils de télécommunications mobiles personnelles, sans compter deux groupes météorologiques composés de sondes géostationnaires Elektro et Meteor et intégrés dans le réseau spatial de l'Organisation météorologique mondiale. D'autres satellites seront installés avec pour mission la prévision à court terme des tremblements de terre.

    Le programme spatial fédéral comporte aussi la réalisation de recherches astronomiques et astrophysiques au moyen de différentes sondes (Spektr-M, Spektr-RG, Spektr-UF, Koronas-Photon), a poursuivi M. Davydov.

    Pour réaliser ce programme, plusieurs documents normatifs sont à l'étude, dont une stratégie de développement de l'industrie spatiale, un plan de développement des expéditions habitées pour la période jusqu'en 2040 et un plan de développement de la coopération internationale, a ajouté le directeur adjoint de Roskosmos.

    Lire aussi:

    Le lanceur Soyouz-2.1v décolle avec un satellite militaire russe
    Moscou et Washington se lanceront dans l’exploration de Vénus en 2026
    Objectif 2040, ou comment la Chine compte devenir une puissance spatiale
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik