Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Le dernier robot japonais doté d'émotions a peur de Georges W. Bush

    Sci-tech
    URL courte
    0 7 0 0
    TOKYO, 26 avril - RIA Novosti. Des étudiants japonais de l'université Meiji-daigaku ont élaboré un robot disposant d'une architecture morphologique proche du visage humain et capable d'exprimer différentes émotions humaines selon les mots programmés qu'on lui donne à lire.

    La possibilité technique de reproduire certaines expressions sur un visage artificiel ne date pas d'hier, néanmoins, le robot ne réagit plus désormais aux intonations, aux sons ou au contact, mais au sens du texte.

    Bien qu'il ait été élaboré par des Japonais, le robot ne lit que l'anglais. Son programme se compose de 50.000 mots anglais et des connecteurs logiques de la langue de Shakespeare. Pour créer une telle base de données, les chercheurs ont utilisé et analysé les textes de pas moins de 1.200.000 sites web.

    De plus, le programme contient séparément 500 adjectifs, répartis en 6 groupes émotionnels: "joie", "tristesse", "colère", "peur", "surprise" et "haine".

    Lors de l'entrée d'un mot s'affichent automatiquement des chaînes de liens logiques et son lien avec tel ou tel adjectif. Une émotion est alors choisie, qui se dessine sur le visage du robot grâce à 19 dispositifs mécaniques.

    Ainsi, si on entre le mot "président", l'association de mots s'affiche de cette façon: "Bush"-"Irak"-"guerre"-"monde". Quant au résultat, l'expression de visage du robot reproduit un mélange de deux sentiments: la "peur" et la "haine".

    Si on lui présente le mot "jus", on obtient le lien "citron"-"ajouter", et son visage exprime la "joie".

    Selon les inventeurs japonais, les liens logiques pour un seul et même mot sont chaque fois différents, et l'émotion change également. Les créateurs du robot ont émis l'espoir que leurs enfants participeraient au développement technologique de la communication entre l'homme et le robot.

    Lire aussi:

    «L'Attaque des clones» est-elle inévitable?
    En Iran, des robots vont remplacer les serveurs
    Le robot androïde martien Valkyrie démontre ses nouvelles aptitudes (Vidéo)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik