Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Espace: le vaisseau cargo russe Progress quitte l'orbite (TSOUP)

    Sci-tech
    URL courte
    0 11

    Le vaisseau de transport russe Progress M-64, qui s'est séparé de la Station Spatiale Internationale (ISS) le 2 septembre pour se transformer en laboratoire, sera désorbité mardi soir, a annoncé mardi le porte-parole du Centre de contrôle des vols (TsOUP).

    MOSCOU, 9 septembre - RIA Novosti. Le vaisseau de transport russe Progress M-64, qui s'est séparé de la Station Spatiale Internationale (ISS) le 2 septembre pour se transformer en laboratoire, sera désorbité mardi soir, a annoncé mardi le porte-parole du Centre de contrôle des vols (TsOUP).

    Mardi, à 23h48 (19h48 GMT), le TsOUP allumera les moteurs du vaisseau Progress pour lui donner une impulsion de freinage. "Les débris du vaisseau transportant des déchets spatiaux et des équipements usés, qui n'auront pas brûlé dans les couches denses de l'atmosphère seront immergés mercredi, à 00h44 (mardi, à 20h44 GMT) dans l'océan Pacifique", a précisé le porte-parole.

    Pendant une semaine, le cargo a servi de laboratoire orbital dans le cadre du programme Plasma-Progress. L'expérience Plasma-Progress est notamment destinée à étudier les variations dans l'espace-temps de la densité de l'environnement plasmatique d'un engin spatial pendant le fonctionnement de ses moteurs à ergols liquides, selon la société de construction spatiale russe RKK Energuia, qui a lancé l'expérience.

    Les résultats ont été observés par le seul radar terrestre à diffusion incohérente russe, appartenant à l'Institut de physique solaire et terrestre de la filiale sibérienne de l'Académie des sciences de Russie.

    La chute finale de tous les cargos spatiaux a lieu dans les eaux du Pacifique. A l'expiration de la durée de vie du cargo, ses moteurs reçoivent une dernière poussée, après quoi le vaisseau quitte son orbite. Les fragments du cargo qui ne brûlent dans les couches denses de l'atmosphère finissent dans l'océan, non loin de l'île Christmas. C'est là que la station Mir a terminé son parcours légendaire en mars 2001 après 15 ans de service.

    Lire aussi:

    Le Soyouz, c'est Uber mais dans l’espace d’ici 2019!
    La première vidéo de la séparation du vaisseau Soyouz de son lanceur
    La «chute» d’un vaisseau spatial russe mal interprétée par des astronomes arabes
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik