Ecoutez Radio Sputnik
    Le moteur russe RD-180

    Un satellite-espion américain lancé au moyen d'un propulseur russe

    © Sputnik . Iliya Pitalev
    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0

    Un lanceur lourd américain Atlas V doté du propulseur russe RD-180 a été tiré mardi avec un satellite-espion depuis la base aérienne américaine de Vanderberg (Californie) pour le compte de National Reconnaissance Office (NRO).

    Un lanceur lourd américain Atlas V doté du propulseur russe RD-180 et transportant un satellite-espion a été tiré mardi, à 04h03 GMT, depuis la base aérienne américaine de Vanderberg (Californie) pour le compte de National Reconnaissance Office (NRO), l'une des seize agences de renseignements américaines chargée des satellites-espions, rapporte le site internet de la base.

    Produits par le groupe russe Energomach, les propulseurs RD-180 sont homologués aux Etats-Unis pour l'utilisation sur les lanceurs de la famille Atlas à la demande de la société Lockheed Martin (Lockheed Martin/Boeing depuis 2006). Energomach a déjà livré 46 moteurs RD-180 aux Etats-Unis.

    En dix ans, les Américains ont effectué 28 tirs réussis de lanceurs Atlas III et Atlas V dotés de moteurs RD-180. La NASA a opté pour les propulseurs russes pour réaliser deux programmes de vols interplanétaires: une sonde a été lancée à destination de Mars en août 2005 et une autre à destination de Pluton en janvier 2006.

    Lire aussi:

    Elon Musk a son mot à dire sur les moteurs des fusées russes RD-180
    La Russie livrera aux USA six moteurs de fusées RD-180 vers 2020
    Pour le moment, la Russie poursuivra ses livraisons de moteurs de fusées aux USA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik