Ecoutez Radio Sputnik
    Mars

    Mars en 2-4 mois avec les propulseurs nucléo-électriques (Roskosmos)

    © NASA
    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0

    Les propulseurs nucléo-électriques, mis au point actuellement, permettront dans l'avenir d'effectuer des vols Terre-Mars aller-retour en espace de 2-4 mois, au lieu des 18-24 mois prévus.

    Les propulseurs nucléo-électriques, mis au point actuellement, permettront dans l'avenir d'effectuer des vols Terre-Mars aller-retour en espace de 2-4 mois, au lieu des 18-24 mois prévus, a déclaré jeudi le directeur  de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) Anatoli Perminov lors du 61e Congrès astronautique international de Prague.

    "Les propulseurs nucléo-électriques sont de loin plus efficaces que les engins existant actuellement. Par exemple, actuellement, le vol aller-retour jusqu'à Mars prendrait de 18 à 24 mois, alors qu'avec les propulseurs nucléo-électriques il se réduirait à 2-4 mois", a indiqué le responsable.

    Selon lui, il s'agit d'utiliser les propulseurs nucléo-électriques sur les systèmes habités importants et non plus sur les satellites de dimensions réduites qui peuvent être dotés d'autres propulseurs, notamment à ions ou à voile solaire.

    Le directeur de Roskosmos a rappelé qu'actuellement la Russie développait des lanceurs lourds et super-lourds qui seront tirés depuis le cosmodrome Vostotchny, en cours de construction  dans la région de l'Amour (Extrême-Orient).

    Lire aussi:

    Premier tir d'un lanceur russe Proton-M avec un satellite militaire à bord depuis un an
    Premier tir d'un lanceur russe Proton-M depuis un an (vidéo)
    Les militaires israéliens testent un missile
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik