Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Petits débris spatiaux: les chercheurs pointent un danger croissant

    Sci-tech
    URL courte
    0 21

    Les débris spatiaux de moins d'un centimètre constituent le principal danger pour les satellites, indiquent les spécialistes du Centre moscovite de recherche sur les constructions mécaniques, soulignant que le nombre de ces déchets sur les orbites circumterrestres augmente d'année en année.

    Les débris spatiaux de moins d'un centimètre constituent le principal danger pour les satellites, indiquent les spécialistes du Centre moscovite de recherche sur les constructions mécaniques, soulignant que le nombre de ces déchets sur les orbites circumterrestres augmente d'année en année.

    "A une vitesse de 10 km/s, les fragments de 0,5 mm peuvent transpercer un scaphandre multicouche et des feuilles d'aluminium dix fois plus épaisses que leur diamètre", lit-on dans les thèses d'un rapport en cours de préparation par les chercheurs du Centre.

    Les débris spatiaux résultent de plus de 4.600 lancements et de la désintégration d'environ 250 appareils.

    A l'heure actuelle, on recense plus de 13.500 déchets d'une masse globale d'approximativement 5,8 tonnes. Les appareils spatiaux en service ne constituent que 6% de cette masse, le reste étant constitué de satellites intacts hors-service (40%) et de fragments d'appareils ayant explosé ou s'étant désintégrés (54%).

    De 1957 à 2009, près de 20.800 objets spatiaux ont quitté l'orbite circumterrestre.

    Lire aussi:

    Des scientifiques russes déclarent la guerre aux débris spatiaux avec un canon laser
    Le Japon met au point un radar pour les micro-débris spatiaux
    Le lancement du tout premier satellite soviétique aurait déclenché un choc aux USA
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik