Ecoutez Radio Sputnik
    La Russie construira un lanceur capable de rivaliser avec le Falcon

    La Russie créera des modules spatiaux à moteur nucléaire (RKK Energuia)

    © Sputnik . Oleg Urusov
    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0

    La Russie envisage de lancer en 2011 la création de modules spatiaux dotés de moteurs-fusées nucléaires d'une puissance de 150 à 500 kW, a annoncé mardi la société de construction spatiale russe RKK Energuia.

    La Russie envisage de lancer en 2011 la création de modules spatiaux dotés de moteurs-fusées nucléaires d'une puissance de 150 à 500 kW, a annoncé mardi la société de construction spatiale russe RKK Energuia.

    "Nous proposons de créer des modules spatiaux standards dotés de moteurs-fusées nucléaires d'une puissance de 150 à 500 kW, compte tenu des études scientifiques déjà réalisées par RKK Energuia pendant les années 1980 en vue de créer des moteurs nucléaires pour la remorque orbitale Hercules. Les premiers tirs de tels modules peuvent être effectués dès 2020, si on lance les travaux de conception en 2011", lit-on dans un rapport du directeur de RKK Energuia Vitali Lopota.

    Le futur moteur-fusée nucléaire sera constitué par un réacteur à neutrons rapides. Cette réaction de fusion recourra au lithium comme caloporteur et le niobium comme matériau de structure. Sa durée de vie sera de 5 à 7 ans, ensuite elle sera portée à 10 ou 15 ans, selon le document.
    L'utilisation des moteurs-fusées nucléaires d'au moins 500 KW permettra de diviser par trois ou six le nombre des tirs de lanceurs. Le coût de mise en orbite des charges utiles sera divisé par deux.

    Les nouveaux modules spatiaux serviront de base pour les satellites de télédétection et d'alerte aux catastrophes naturelles et techniques, des satellites de télécommunication modernes, ainsi que des systèmes de protection contre la menace des astéroïdes. Ces modules peuvent également être utilisés pour créer des vaisseaux de transport qui décolleront vers la Lune et de Mars.

    Lire aussi:

    La Russie a signé un contrat pour l’expédition des touristes vers l’ISS
    La Russie met au point un module de débarquement sur la Lune
    La Russie construira un lanceur capable de rivaliser avec le Falcon US
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik