Sci-tech

Chute d'un lanceur Soyouz: aucune crise de l'aérospatiale russe (Roskosmos)

Sci-tech
URL courte
Le cargo Progress rate sa mise en orbite (15)
0 0 0
S'abonner

La commission chargée d'enquêter sur la chute du lanceur Soyouz-U transportant le cargo Progress M-12M ne considère pas que cet accident traduise une crise de l'aérospatiale russe, a déclaré le vice-président de l'Agence spatiale du pays (Roskosmos), Vitali Davydov.

La commission chargée d'enquêter sur la chute du lanceur Soyouz-U transportant le cargo Progress M-12M ne considère pas que cet accident traduise une crise de l'aérospatiale russe, a déclaré mercredi le vice-président de l'Agence spatiale du pays (Roskosmos), Vitali Davydov, lors d'une conférence de presse à RIA Novosti.

"La cause [de l'accident] est d'origine technique. Aujourd'hui, elle est bien connue", a-t-il indiqué lors d'une conférence de presse à RIA Novosti.

"Nous ne croyons pas qu'il s'agisse d'une crise structurelle affectant l'industrie spatiale russe", a conclu le vice-président de Roskosmos.

Le 24 août, un lanceur Soyouz-U n'a pas réussi à placer sur orbite le cargo Progress M-12M en raison de la panne d'un générateur de gaz du lanceur. Le cargo transportait de l'eau, des denrées alimentaires et du carburant pour la Station spatiale internationale (ISS). Selon Roskosmos, cet accident ne posera toutefois pas de problèmes à l'équipage de l'ISS qui possède des réserves suffisantes, mais entraînera une modification du calendrier des travaux en orbite.

 

Dossier:
Le cargo Progress rate sa mise en orbite (15)

Lire aussi:

Un astéroïde géant fonce droit sur la Terre
«Nicole Belloubet a menti»: Montpellier porte plainte contre la garde des Sceaux
La consommation de cette huile pourrait modifier génétiquement votre cerveau
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik