Ecoutez Radio Sputnik
    Yétis: trouver et se convaincre

    Yétis: trouver et se convaincre

    Photo: RIA Novosti
    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0

    L'abominable homme des neiges existe, sont convaincus les participants d'une conférence internationale, qui vient de s'achever dans la région de Kemerovo en Sibérie (Russie). Les chercheurs sont revenus de leur expédition avec des preuves irréfutables de l'existence d'un yéti sibérien.

    Les hominologues et les anthropologues américains, canadiens, mongoles, suédois, estoniens et chinois se sont réunis à Kemerovo sur l'invitation du gouverneur de cette région russe Aman Touleïev. Ces chercheurs déclarent avoir les preuves de l'existence de l'homme des neiges dans leurs pays d'origine.

    Une expédition sur les traces du yéti dans les montagnes de l'Altaï est devenue l’événement numéro un de cette conférence. Les chercheurs ont trouvé les traces d'un homme des neiges et les poils de celui-ci, ainsi que des cabanes et des arbres dont les branches, qui étaient tordues à une hauteur trop élevée pour l'homme. Tout cela, c'est ce qu'on appelle les «marqueurs» - les traces laissées par les hommes des neiges.

    "Les preuves sont irréfutables : l'homme des neiges habite par ici", a indiqué l'un des participants de la conférence, Anatoly Fokine. "Les marqueurs trouvés, les empreintes, les poils vont être analysés. Une partie est envoyée à Moscou, une autre à Saint-Pétersbourg. Un examen au microscope sera fait. S'il s'avère que tout cela est effectivement d'origine non-humaine, les chercheurs de Novossibirsk vont procéder à des tests génétiques".

    Le directeur du Centre international d'hominologie, Igor Bourtsev, est convaincu de l'authenticité des «preuves» trouvées. "Deux empreintes ont été trouvées dans une grotte. L'une n'est pas bonne et l'autre est très nette. Cela se voit qu'il s'agit d'une empreinte d'origine non-humaine. C'est une empreinte qui ressemble à celle d'un homme. Les orteils sont très grands. On y distingue même les capillaires".

    Aujourd'hui l'humanité dispose d'assez de preuves de l'existence des êtres légendaires sur la planète. On trouve pas mal de marqueurs aux Etats-Unis où les yétis sont appelés Bigfoot, en français «grand pied». En effet, les empreintes trouvées mesurent 30-35 cm de long.

    Pour prouver l'existence des yétis, il faut présenter à la communauté scientifique le corps d'un hominidé. Mais jusqu'ici personne n'a pu le faire. Du reste, on peut se limiter à un enregistrement vidéo ou sonore. La seule preuve de ce type est l'enregistrement fait par l'Américain Rodger Patterson en 1967.

    Lire aussi:

    Une «super-empreinte digitale» pour déverrouiller les smartphones
    «Armageddon de neige»: des Britanniques réagissent aux chutes de neiges record en Russie
    L’Afrique du Sud sous la neige: une première depuis 10 ans (images)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik