Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Phobos Grunt: retombée sur Terre attendue début 2012 (Défense)

    Sci-tech
    URL courte
    Sonde russe Phobos Grunt (60)
    0 01

    Des fragments de la sonde russe Phobos Grunt, bloquée en orbite terrestre depuis son départ raté vers une lune martienne le 9 novembre, retomberont sur la Terre en janvier ou février 2012, si les spécialistes ne reprennent pas le contrôle de l'engin, a annoncé le ministère russe de la Défense.

    Des fragments de la sonde russe Phobos Grunt, bloquée en orbite terrestre depuis son départ raté vers une lune martienne le 9 novembre, retomberont sur la Terre en janvier ou février 2012, si les spécialistes ne reprennent pas le contrôle de l'engin, a annoncé le ministère russe de la Défense.

    "La chute des fragments de la sonde Phobos Grunt est attendue en janvier ou février 2012. La date précise de la chute des fragments de l'engin spatial Phobos Grunt peut changer en fonction de nombreux facteurs", a indiqué le ministère, se référant aux spécialistes des Troupes de la défense aérospatiale de Russie.

    Jeudi matin, la sonde évoluait sur une orbite dont le périgée était à 205 km, l'apogée à 319 km, l'inclinaison de 51,41 degrés et sa période de révolution était de 89,75 minutes, selon le ministère. Le 17 novembre dernier, la sonde avait évolué sur une orbite d'un périgée de 210,3 km et d'un apogée de 327 km.

    La chute des engins spatiaux s'accélère et devient incontrôlable lorsqu'ils descendent à une altitude de 180 km.

    La sonde Phobos Grunt, avec à son bord de nombreux instruments européens, devait prélever des échantillons de sol sur Phobos, une lune de Mars, et les ramener sur Terre dans trois ans. Lancé depuis le cosmodrome russe de Baïkonour, au Kazakhstan, le 9 novembre, l'appareil s'est séparé de son lanceur Zenit-2SB, mais une panne du propulseur l'a empêché de prendre la direction de Mars. La dernière mission vers Mars entreprise par la Russie, en 1996, s'était aussi soldée par un échec.

    Dossier:
    Sonde russe Phobos Grunt (60)

    Lire aussi:

    Vers les lunes martiennes: la France et le Japon examineront des échantillons du sol
    Hubble filme l’évolution de Phobos autour de Mars
    Une base sur une lune de Mars: la NASA de moins en moins optimiste
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik