Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    L'ISS pourrait accueillir une mission martienne simulée (Roskosmos)

    Sci-tech
    URL courte
    Vol habité vers Mars (29)
    0 02

    La Russie mène des consultations avec la NASA et l'ESA sur l'organisation d'une mission martienne simulée à bord de la Station spatiale internationale (ISS) dans le cadre du projet Mars-500, a annoncé le directeur de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) Vladimir Popovkine.

    La Russie mène des consultations avec la NASA et l'ESA sur l'organisation d'une mission martienne simulée à bord de la Station spatiale internationale (ISS) dans le cadre du projet Mars-500, a annoncé jeudi à Moscou le directeur de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) Vladimir Popovkine.

    "Mars-500 était une bonne expérience qui a permis d'étudier la psychologie humaine. Nous envisageons de réitérer cette expérience dans l'espace. Nous menons des consultations en ce sens avec la NASA et l'Agence spatiale européenne (ESA)", a indiqué M.Popovkine à la radio Echo de Moscou.

    La mission martienne simulée de 520 jours "Mars-500" s'est terminée le 4 novembre 2011 à l'Institut des problèmes médico-biologiques de Moscou. Les membres de l'équipage international - les Russes Alexeï Sitev (commandant), Soukhrob Kamolov (médecin) et Alexandre Smoleïevski (chercheur), le Français Romain Charles (ingénieur de bord), le Chinois Wang Yue (chercheur) et l'Italien Diego Urbina (chercheur) - ont mené près de 200 expériences scientifiques. Le but de la simulation d'un vol habité vers Mars consistait à étudier l'influence du confinement sur le sommeil, le moral, l'immunité et le système hormonal de l'organisme humain.

    Dossier:
    Vol habité vers Mars (29)

    Lire aussi:

    USA et Russie collaborent pour lancer un biosatellite
    Quels seront les défis des premiers colonisateurs de Mars?
    L'ESA propose aux Européens d'imaginer le Faucon Millenium de l'UE
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik