Sci-tech

Système de positionnement GLONASS: essais de perfectionnement prévus (Roskosmos)

Sci-tech
URL courte
Système de navigation spatiale GLONASS (171)
0 01
S'abonner

Les essais d'un système visant à augmenter la précision du système de navigation russe par satellite GLONASS à 0,5 m sur le territoire russe débuteront en juin, a annoncé Vladimir Popovkine, directeur de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

Les essais d'un système visant à augmenter la précision du système de navigation russe par satellite GLONASS à 0,5 m sur le territoire russe débuteront en juin, a annoncé mardi à Moscou Vladimir Popovkine, directeur de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

"En juin, nous commencerons des essais", a indiqué M.Popovkine lors d'une réunion consacrée à l'utilisation du système GLONASS par les entités de la Fédération de Russie et présidée par le vice-premier ministre Vladislav Sourkov.

Pour le moment, seule la ville de Moscou et sa région peuvent recevoir des signaux d'une telle précision, selon le responsable.

En février, le premier ministre russe Vladimir Poutine a annoncé que le système GLONASS était déjà presque aussi performant que son équivalent américain GPS. "Nous avons une résolution de 2,8 mètres et le GPS de 1,8 mètre", a-t-il noté.

Créé en 1993, le système de navigation GLONASS (GLObal NAvigation Satellite System, l'équivalent du GPS américain) est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre, sur mer, dans l'air et dans l'espace avec une marge d'erreur d'un mètre. Il couvre l'ensemble du globe depuis décembre 2011. L'accès aux signaux civils du système GLONASS est gratuit et illimité pour les utilisateurs russes et étrangers.

Dossier:
Système de navigation spatiale GLONASS (171)

Lire aussi:

Une meute de loups dévore un chien et oblige un homme à grimper dans un arbre en centre-ville – vidéo choc
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Un Algérien et une Marocaine interpellés pour adultère, ils risquent jusqu’à deux ans de prison au Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik