Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Antarctique: découverte de cristaux de glace insolites

    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0

    Les chercheurs russes ont découvert des cristaux de glace insolites lors de travaux de forage dans l'Antarctique visant à étudier le lac Vostok enfoui sous 4 km de glace, a annoncé Alexandre Frolov, directeur du Service fédéral pour l'hydrométéorologie et le suivi de l'environnement (Roshydromet).

    Les chercheurs russes ont découvert des cristaux de glace insolites lors de travaux de forage dans l'Antarctique visant à étudier le lac Vostok enfoui sous 4 km de glace, a annoncé mercredi à Moscou Alexandre Frolov, directeur du Service fédéral pour l'hydrométéorologie et le suivi de l'environnement (Roshydromet).

    "L'Institut de physique Kourtchatov de Moscou s'est intéressé à ces cristaux de glace. Ils disent qu'il ne s'agit pas de glace de lac, mais de glace continentale. Ce sont des cristaux géants ayant une taille de 5 à 6 mètres d'une forme très régulière", a indiqué M.Frolov devant les journalistes.

    En février 2012, les membres de la 57e expédition antarctique de Russie sont parvenus, au terme de plus de 20 ans de forage, à atteindre la surface du lac Vostok vieux de 30 millions d'années. L'analyse des premiers échantillons d'eau a permis d'établir que le plus grand lac sous-glaciaire d'Antarctique, dont le volume total dépasse les 6.000 km³, ne contenait presque pas de microorganismes.

    Le forage du puits a repris début janvier 2013. Le 10 janvier dernier, les chercheurs ont extrait le premier échantillon d'eau transparente congelée du lac.

    L'étude du lac devrait permettre de tirer d'importantes conclusions sur l'histoire du climat et de la végétation terrestres, et concernant l'existence de vie sur d'autres planètes, dont la lune de Jupiter Europe, qui possède elle aussi un océan sous-glaciaire.

    Lire aussi:

    Comment les lacs de l'Arctique canadien peuvent aider à rechercher la vie extraterrestre
    Ce que cachent ces glaces vieilles de plus de 1,5 M d’années découvertes en Antarctique
    Des scientifiques de Saint-Pétersbourg ont découvert la plus vieille glace sur la planète
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik