Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Le tir d'un lanceur russe Soyouz-2.1a reporté en raison du mauvais temps

    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0

    Le tir d'un lanceur russe Soyouz-2.1a programmé pour le 5 février au cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) a été repoussé de 24 heures en raison du mauvais temps, a annoncé l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

    Le tir d'un lanceur russe Soyouz-2.1a programmé pour le 5 février au cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan) a été repoussé de 24 heures en raison du mauvais temps, a annoncé mardi le service de presse de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

    "La commission d'Etat a reporté mardi le lancement de la fusée-porteuse Soyouz-2.1a destiné à mettre en orbite six satellites de télécommunications Globalstar-2 à la date de réserve (le 6 février) en raison d'une mauvaise météo. Le vent est trop violent à une altitude de 8 à 10 kilomètres", a indiqué l'agence.

    Il s'agit du premier tir spatial de 2013 prévu au site de Baïkonour.

    Lire aussi:

    La Russie perd le contact avec le satellite Meteor lancé le mardi matin
    Un lanceur Soyouz-2.1v décolle avec un satellite militaire russe
    Une fusée russe Soyouz met plusieurs satellites en orbite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik