Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Un lanceur russe Soyouz décolle avec six satellites Globalstar

    Sci-tech
    URL courte
    0 101

    Un lanceur russe Soyouz 2.1a a décollé mercredi soir depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, avec six satellites de télécommunications Globalstar-2, a annoncé un représentant de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

    Un lanceur russe Soyouz 2.1a a décollé mercredi soir depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, avec six satellites de télécommunications Globalstar-2, a annoncé à Moscou un représentant de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

    "Le décollage du Soyouz s'est tenu à l'heure prévue. Deux satellites Globalstar-2 se sépareront du bloc d'accélération Fregat à 21h43 heure de Moscou (17h43 UTC) et les quatre autres à 21h43 heure de Moscou (17h44 UTC)", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Ce tir spatial, le premier à être effectué en 2013 depuis le cosmodrome de Baïkonour, devait initialement avoir lieu le 5 février. Mais l'agence Roskosmos a annoncé mardi soir l'avoir reporté de 24 heures en raison du mauvais temps.

    Les satellites Globalstar sont destinés à fournir des services de téléphonie mobile. Ils évolueront à une altitude d'environ 1.400 km sur une orbite inclinée à 52 degrés. Les satellites sont dotés de 16 transpondeurs en bandes de fréquence C et S et de 8 récepteurs en bandes C et L. Tous les satellites ont une durée de vie de 15 ans.

    Lire aussi:

    Premier tir d'un lanceur russe Proton-M depuis un an (vidéo)
    Un lanceur Soyouz-2.1v décolle avec un satellite militaire russe
    L'armée russe dévoile les missions de son nouveau satellite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik