Ecoutez Radio Sputnik
    GLONASS

    GLONASS: la Russie lancera quatre satellites en 2013

    © Sputnik . Maxim Bogodvid
    Sci-tech
    URL courte
    Système de navigation spatiale GLONASS (171)
    0 11

    La Russie lancera quatre satellites de navigation Glonass en 2013, en juillet et en décembre, a annoncé samedi le commandant des Troupes russes de défense aérospatiale Alexandre Golovko au cosmodrome russe de Plessetsk, dans la région d'Arkhangelsk.

    La Russie lancera quatre satellites de navigation Glonass en 2013, en juillet et en décembre, a annoncé samedi le commandant des Troupes russes de défense aérospatiale Alexandre Golovko au cosmodrome russe de Plessetsk, dans la région d'Arkhangelsk.

    "Le tir de trois satellites Glonass aura lieu en au cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Les satellites seront mis en orbite par un lanceur Proton. Un autre tir d'un satellite Glonass se tiendra en décembre, s'il est nécessaire de compléter la constellation", a indiqué le général Golovko devant les journalistes à l'issue d'un tir réussi du satellite militaire "Kosmos-2486" depuis le site de Plessetsk.

    Le commandement des Troupes de défense aérospatiale ont reçu l'ordre d'effectuer beaucoup de tirs spatiaux. "Il s'agit notamment de la nouvelle fusée-porteuse Soyouz 2.1v que nous lancerons en septembre en cas de succès des essais de mise à feu. Nous devons en outre mettre en orbite des satellites de télécommunications, des appareils de la famille "Kosmos", a précisé le responsable.

    Créé en 1993, le système de navigation GLONASS (GLObal NAvigation Satellite System, l'équivalent du GPS américain) est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre, sur mer, dans l'air et dans l'espace avec une marge d'erreur d'un mètre. Il couvre l'ensemble du globe depuis décembre 2011. L'accès aux signaux civils du GLONASS est gratuit et illimité pour les utilisateurs russes et étrangers.

    Dossier:
    Système de navigation spatiale GLONASS (171)

    Lire aussi:

    Une fusée Soyouz 2.1b met en orbite un satellite militaire (vidéo)
    Les manœuvres d'un satellite russe provoquent une réaction nerveuse de l'Occident
    L'armée russe dévoile les missions de son nouveau satellite
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik