Sci-tech
URL courte
0 11
S'abonner

Près de 200 débris spatiaux - satellites, éléments de lanceurs - tombent chaque année sur Terre, dont certains présentent un danger réel, a annoncé Sergueï Gaïdach, chef du Centre des prévisions spatiales de l'Institut de magnétisme terrestre.

Près de 200 débris spatiaux — satellites, éléments de lanceurs — tombent chaque année sur Terre, dont certains présentent un danger réel, a annoncé jeudi à Moscou Sergueï Gaïdach, chef du Centre des prévisions spatiales de l'Institut de magnétisme terrestre.

"Le problème des déchets spatiaux est grave. Nous surveillons des dizaines de milliers d'objets en orbite. L'espace est très pollué ce qui pose des problèmes pous les activités spatiales. 200 objets quittent leur orbite tous les ans. Les objets légers brûlent dans l'atmosphère, mais si le poids d'un objet est grand, il atteint le sol", a indiqué M.Gaïdach devant les journalistes.

Selon lui, l'activité solaire fait parfois "gonfler" l'atmosphère terrestre ce qui ralentit les engins spatiaux et risque de provoquer leur chute. La station américaine Skylab, d'un poids de seulement 80 tonnes, est notamment tombée dans un désert australien après un "gonflement" de l'atmosphère terrestre. La station soviétique Saliout-7 est tombée pour les mêmes raisons, d'après M.Gaïdach.

Le temps spatial est susceptible d'influer sur la trajectoire des engins spatiaux. Il faut donc surveiller le temps spatial pour mieux contrôler les débris spatiaux en orbite, a conclu le chercheur.

Lire aussi:

Vol «d’enfer» entre le Maroc et la Belgique: les passagers hurlent et prient en pleine tempête – vidéo
Erdogan réagit aux déclarations du Kremlin sur le «pire scénario» à Idlib
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Pornodivulgation à la Griveaux: «une multiplication de ce type d’affaire n’aurait rien d’étonnant»
Tags:
débris spatiaux
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook