Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    ISS dans l'espace jusqu'en 2020: Boeing investit 70 M USD

    Sci-tech
    URL courte
    0 01

    Boeing Defense & Space Group (Etats-Unis) investira 70 millions de dollars dans la prolongation de la durée de vie du module cargo Zaria de la Station spatiale internationale (ISS) jusqu'à 2020, a annoncé le président de la société Boeing Russia, Sergueï Kravtchenko.

    Boeing Defense & Space Group (Etats-Unis) investira 70 millions de dollars dans la prolongation de la durée de vie du module cargo Zaria de la Station spatiale internationale (ISS) jusqu'à 2020, a annoncé jeudi le président de la société Boeing Russia, Sergueï Kravtchenko.

    Un contrat signé par Boeing Defense & Space Group et le Centre de production et de recherche spatiale russe Khrounitchev prévoit une reconstruction de Zaria, le premier module de l'ISS à avoir été mis en service, qui permettra de prolonger son fonctionnement jusqu'en 2020 voire jusqu'en 2028, selon M.Kravtchenko.

    Le Centre Khrounitchev s'engage à concevoir, fabriquer, tester et livrer les éléments principaux du module Zaria en vue de garantir son exploitation, est-il indiqué dans un communiqué conjoint des deux sociétés.

    Conçu par le Centre Khrounitchev dans le cadre d'un contrat avec Boeing, le module pressurisé Zaria se trouve en orbite depuis novembre 1998. Il a été mis en orbite par un lanceur Proton-K tiré depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan. Le module Zaria a d'abord servi à alimenter l'ISS en énergie grâce à ses panneaux solaires et à contrôler la position de l'ISS dans l'espace. Après l'arrivée en orbite du module Zvezda en juillet 2000, Zaria sert principalement de lieu de stockage d'équipements, de pièces de rechange et d'ergols.

    Lire aussi:

    La Russie a signé un contrat pour l’expédition des touristes vers l’ISS
    Vers un monopole chinois de l’orbite de la Terre?
    Un astronaute japonais fait les louanges des toilettes de l'ISS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik