Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Le lanceur Dnepr pourrait mettre en orbite des satellites russes (RVSN)

    Sci-tech
    URL courte
    0 10

    Le lanceur russe Dnepr (ancien missile balistique intercontinental RS-20B Voevoda) pourrait servir à envoyer dans l'espace des charges utiles russes, a déclaré jeudi le commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) Sergueï Karakaïev.

    Le lanceur russe Dnepr (ancien missile balistique intercontinental RS-20B Voevoda) pourrait servir à envoyer dans l'espace des charges utiles russes, a déclaré jeudi le commandant des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) Sergueï Karakaïev.

    "Il a été proposé ces derniers temps d'utiliser le programme Dnepr pour lancer nos satellites compte tenu des problèmes avec d'autres lanceurs évoqués ces jours-ci", a indiqué le général aux journalistes. 

    "Lors du dernier tir [du lanceur Dnepr effectué fin novembre] 24 satellites [étrangers] ont été mis en orbite. S'il ne s'agit pas d'un record, on peut au moins parler d'un exploit dans l'utilisation d'un missile balistique retiré du service à des fins civiles", a poursuivi le commandant Karakaïev. 

    Il a toutefois regretté que la coentreprise Kosmotras coopère principalement avec des clients étrangers: "on a proposé de se servir du programme Dnepr pour lancer des satellites russes. Ceci nécessite une décision au niveau des RVSN. Si on nous le demande, nous participerons à ce travail", a souligné le général.

    La Russie et l'Ukraine utilisent les missiles intercontinentaux RS-20 Voevoda retirés du service en tant que lanceurs spatiaux depuis les années 1990. Les deux pays ont créé la coentreprise Kosmotras pour créer et exploiter le lanceur Dnepr conçu sur la base du missile RS-20 (SS-18 Satan selon la classification de l'Otan) condamné à la destruction par le traité russo-américain sur la réduction des armes stratégiques offensives (START-1) de 1991.  

    Les ogives des missiles RS-20 sont remplacées par des charges utiles destinées à être lancées dans l'espace selon une technologie spéciale élaborée dans le cadre du programme Dnepr. En 2013, deux tirs de ce type ont eu lieu. 

    Lire aussi:

    L'Armée russe révèle le nombre de ses missiles balistiques
    Anniv des RVSN: ces missiles balistiques représentent un fer de lance de l’armée russe
    Baïkonour fête son anniversaire par le retour de Novitski et Pesquet
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik