Ecoutez Radio Sputnik
    Un appareil de navigation GLONASS

    GLONASS: le Mexique souhaite accueillir une station russe

    © Sputnik . Alexei Nikolsky
    Sci-tech
    URL courte
    Système de navigation spatiale GLONASS (171)
    0 22
    S'abonner

    Le Mexique souhaite accueillir une station de contrôle du système de navigation par satellite russe GLONASS, a déclaré le directeur général de l'Agence spatiale mexicaine Francisco Javier Mendieta Jimenez.

    Le Mexique souhaite accueillir une station de contrôle du système de navigation par satellite russe GLONASS, a déclaré mercredi le directeur général de l'Agence spatiale mexicaine Francisco Javier Mendieta Jimenez.

    "Le Mexique souhaite accueillir une station terrestre du système GLONASS pour utiliser ce système à des fins civiles en profitant de sa grande résolution et en y ajoutant des données géographiques, géomatiques, météorologiques, ainsi que des informations sur l'agriculture et les transports en fonction des applications", a indiqué M.Mendieta Jimenez dans une interview à RIA Novosti.

    Pour le moment, le Mexique et la Russie n'ont conclu aucune entente sur l'installation de stations GLONASS. "Mais le projet d'accord intergouvernemental russo-mexicain sur la coopération spatiale comprend des clauses qui le rendent possible", a indiqué le chef de l'agence spatiale mexicaine.

    "GLONASS est l'un des meilleurs systèmes de navigation actuels", a-t-il noté.

    Le professeur à l'Université d'astronomie auprès de l'Université de Moscou Viatcheslav Tourychev a pour sa part précisé qu'il s'agit de la construction de récepteurs de signaux des satellites géostationnaires. "L'installation des récepteurs GLONASS permettra de compléter les données du système GPS et d'observer d'une manière plus efficace la propagation des ondes électromagnétiques en cas de séisme, de contrôler l'état de l'environnement et le mouvement des plaques géologiques", a estimé le professeur Tourychev. Il a invité les Mexicains à présenter leurs projets de coopération spatiale au centre d'innovation russe Skolkovo.

    Créé en 1993, le système GLONASS (GLObal NAvigation Satellite System, équivalent russe du GPS américain) est destiné à déterminer les coordonnées des objets sur terre, en mer, dans l'air et dans l'espace extra-atmosphérique avec une marge d'erreur d'un mètre. Il couvre l'ensemble du globe depuis décembre 2011. L'accès aux signaux civils de GLONASS est gratuit et illimité pour les utilisateurs russes et étrangers.

    Dossier:
    Système de navigation spatiale GLONASS (171)

    Lire aussi:

    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    PSG - Galatasaray: des heurts près du Parc des Princes, un blessé - vidéos
    «On va durcir»: le plan d’action des policiers après les annonces de Philippe - vidéos
    Une meute de loups entame une «chasse à l’homme» en Russie – vidéo
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik