Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Sea Launch: un lanceur Zenit-3SL tiré depuis la plateforme Odyssey

    Sci-tech
    URL courte
    0 21 0 0

    Un lanceur Zenit-3SL avec à son bord le satellite français Eutelsat-3B a été tiré depuis la plateforme flottante Odyssey, dans le cadre du projet Sea Launch, a annoncé mardi à RIA Novosti un porte-parole de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos)

    Un lanceur Zenit-3SL avec à son bord le satellite français Eutelsat-3B a été tiré depuis la plateforme flottante Odyssey, dans le cadre du projet Sea Launch, a annoncé mardi à RIA Novosti un porte-parole de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos)

    "Le tir du lanceur russo-ukrainien Zenit-3SL s'est déroulé sans à-coups. La fusée devra mettre le satellite français sur une orbite géostationnaire", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

    Construit sur une plateforme Eurostar 3000 d'Astrium, le satellite Eutelsat 3B fonctionnera sur les bandes de fréquences C, Ku et Ka. Sa mission sera d'accroître et diversifier les ressources d'Eutelsat sur l'Afrique, le Moyen-Orient, l'Asie centrale et l'Amérique du Sud. Sa durée de vie est de plus de 15 ans.

    Créée en 1995, Sea Launch est la seule société au monde à réaliser des lancements spatiaux depuis une plateforme flottante positionnée à proximité immédiate de l'Equateur, dans le Pacifique, afin de maximiser la charge utile des fusées (jusqu'à 3 tonnes pour l'orbite géostationnaire, 6 t pour l'orbite de transfert géostationnaire et 9 t pour les orbites terrestres basses). Au total, Sea Launch a effectué plus de 30 tirs de lanceurs Zenit-3SL.

    Depuis une réorganisation de 2010, le consortium international Sea Launch regroupe la société de construction spatiale russe Energuia Overseas Limited, une filiale de RKK Energuia (95%), une filiale du géant aéronautique américain Boeing (3%) et le norvégien Aker Solutions (2%). Le siège de la société se trouve à Berne (Suisse).

    Lire aussi:

    Sea Launch: adieu les fusées ukrainiennes, bonjour les fusées russes!
    La Russie construira un lanceur capable de rivaliser avec le Falcon US
    La Chine lance son premier satellite pour fournir Internet à haut débit
    De vents violents clouent la fusée Falcon 9, de SpaceX, au sol
    La Russie a signé un contrat pour l’expédition des touristes vers l’ISS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik