Ecoutez Radio Sputnik
    Les premiers mutants découverts dans la zone de Fukushima

    Les premiers mutants découverts dans la zone de Fukushima

    © Collage : La Voix de la Russie
    Sci-tech
    URL courte
    0 0 0

    Des scientifiques ont découvert les premières plantes et animaux mutés au niveau génétique dans la zone de grave accident qui s'est produit il y a trois ans à la centrale nucléaire Fukushima-1 au Japon.

    Les chercheurs ont découvert l’activation des gènes protecteurs en dormance du riz, cultivé sur le territoire de la préfecture, touchée par la radiation. La taille du corps des papillons Pseudozizeeria maha, une variété commune au Japon, a diminué de manière significative. Le taux de leur mortalité a également augmenté et des malformations ont commencé à apparaître. Le nombre d'anomalies morphologiques a augmenté chez des hirondelles qui font leurs nids à Fukushima.

    Selon les chercheurs, les effets biologiques des catastrophes de Tchernobyl et de Fukushima en sont semblables.

    Lire aussi:

    Un séisme de magnitude 5,7 frappe le Japon
    Tchernobyl n'a pas eu lieu: comment Tokyo a convaincu le G7 d'ignorer le désastre
    Trois adolescents de la préfecture de Fukushima se rendront au Mondial en Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik