Sci-tech

La Russie repousse le lancement du programme lunaire à 2018

Sci-tech
URL courte
0 11
S'abonner

La Russie lancera la réalisation de son nouveau programme lunaire en 2018 au lieu de 2016, a annoncé vendredi à Moscou Lev Zeleny, directeur de l'Institut des études spatiales de l'Académie des sciences de Russie.

La Russie lancera la réalisation de son nouveau programme lunaire en 2018 au lieu de 2016, a annoncé vendredi à Moscou Lev Zeleny, directeur de l'Institut des études spatiales de l'Académie des sciences de Russie.

"Les dates de lancement de Luna Globe (Luna-25) et du module orbital Luna-26 ont été repoussées de 2016 à 2018. Mais nous ne voulons pas les retarder davantage. Il est important pour nous de réaliser trois projets lunaires pendant cette décennie: Luna-25, Luna-26 et Luna-27", a indiqué M.Zeleny devant les journalistes lors des Journées de la science spatiale.

Selon lui, les chercheurs russes ont en outre décidé de réduire le nombre des instruments scientifiques à bord du module Luna-25 pour faciliter son alunissage.

Le programme russe d'exploration de la Lune prévoyait initialement le lancement de la sonde Luna Resource en 2013 et de deux appareils Luna Globe en 2014. En janvier 2013, la Russie a décidé d'augmenter la fiabilité de ses sondes suite à l'accident de la sonde martienne Phobos Grunt en janvier 2012. Cela a entraîné la modification du calendrier des tirs. Luna-Globe-1 a été rebaptisée en Luna-25, Luna-Globe-2 en Luna-26 et Luna-Resource en Luna-27.

Les sondes Luna sont destinées à étudier les régions polaires de la Lune où l'on peut trouver de l'eau sous forme de glace.

Lire aussi:

Après son tweet sur Macron au théâtre, Bouhafs dit avoir «une vidéo terrible» du couple en fuite
Un énorme husky joue avec un minuscule chaton – vidéo
Cette simple opération mathématique divise les internautes car deux réponses seraient correctes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik