Sci-tech

La Chine lance une sonde lunaire

Sci-tech
URL courte
0 01
S'abonner

La Chine a lancé vendredi sa première sonde lunaire destinée à revenir sur Terre, rapporte l'agence Chine nouvelle.

La Chine a lancé vendredi sa première sonde lunaire destinée à revenir sur Terre, rapporte l'agence Chine nouvelle.

Lancée depuis le site spatial de Xichang dans la province du Sichuan (sud-ouest), la sonde, qui n'a pas de nom, entrera en orbite de la Lune. Elle doit atterrir dans la région chinoise de Mongolie intérieure huit jours après son lancement.

Ce tir fait partie du programme chinois d'exploration de la Lune Chang'e, du nom de la déesse de la Lune dans la mythologie chinoise. Il permettra à la Chine de tester les technologies qui seront utilisées pour la mission Chang'e-5 prévue pour 2017.

Le programme Chang'e comprend trois étapes: survol de la Lune (Chang'e-1 et Chang'e-2), alunissage (Chang'e-3 et Chang'e-4), transport d'échantillons du sol lunaire sur Terre (Chang'e-5 et Chang'e-6).

Le premier rover lunaire chinois de 100 kg baptisé Yutu ("Lapin de jade") a aluni le 14 décembre 2013 sur la plaine de lave basaltique Sinus Iridum ("Baie des arcs-en-ciel", en latin). Arrivé à bord de la sonde Chang'e-3, l'astromobile lunaire est le premier objet artificiel à se poser sur la Lune depuis l'alunissage de l'appareil soviétique Luna-24 en 1976. Prévu pour fonctionner pendant trois mois, le Yutu transmet des données depuis sept nuits lunaires, soit 101 jours terrestres.

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Tags:
Mongolie intérieure (Chine), province du Sichuan, Lune, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook