Ecoutez Radio Sputnik
    Sci-tech

    Premier atterrissage d'une sonde spatiale sur une comète

    Sci-tech
    URL courte
    0 6611

    Le module Philae de la sonde spatiale européenne Rosetta a réussi mercredi le premier atterrissage de l'histoire sur le noyau d'une comète, à 511 millions de km de la Terre, après un voyage de plus de dix ans, a annoncé l'Agence spatiale européenne (ESA).

    Le module Philae de la sonde spatiale européenne Rosetta a réussi mercredi le premier atterrissage de l'histoire sur le noyau d'une comète, à 511 millions de km de la Terre, après un voyage de plus de dix ans, a annoncé l'Agence spatiale européenne (ESA).

    Le robot Philae, qui s'est posé sur la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko vers 15h35 UTC, a déjà émis ses premiers signaux.

    Les chercheurs envisagent d'étudier la composition chimique du noyau de la comète 67P/Churyumov-Gerasimenko qui représente une boule de neige de 4 kilomètres de diamètre et constitue un vestige des premiers instants du Système solaire.

    La sonde Rosetta est partie pour son voyage spatial en mars 2004. Evoluant autour du Soleil suivant une trajectoire complexe, elle s'est rapprochée de l'orbite de Jupiter avant de survoler Mars et, à trois reprises, la Terre. En juillet 2010, la sonde est passée à environ 3.200 km de Lutèce, le plus gros astéroïde jamais observé par les astronomes à une distance aussi courte. En août dernier, Rosetta est arrivée au point de son rendez-vous avec la comète Churyumov-Gerasimenko pour laquelle elle avait été conçue.

    Cette mission constitue un hommage rendu à l'archéologue français Jean-François Champollion qui a déchiffré les hiéroglyphes égyptiens grâce à la pierre de Rosette et l'obélisque Philae. Les chercheurs espèrent que l'étude de la comète 67P les aidera à mieux comprendre les origines de la vie sur Terre.

    Lire aussi:

    Un intrus détecté dans notre système solaire!
    Un corps céleste unique en son genre découvert dans notre Système solaire
    La pluie d'étoiles filantes des Perséides atteindra son pic le 12 août
    Tags:
    sonde Rosetta, module Philae, ESA, comète 67P/Tchourioumov-Guérassimenko
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik