Sci-tech
URL courte
Exploration de Mars par Curiosity (10)
0 60
S'abonner

Le rover Curiosity a découvert des traces d'anciens lacs à la surface de la Planète Rouge, rapporte le site de la NASA.

Le rover Curiosity a découvert des traces d'anciens lacs à la surface de la Planète Rouge, rapporte le site de la NASA. 

Selon les chercheurs, les données recueillies ces deux dernières années par le rover sur la composition du sol dans le cratère Gale indiquent que des lacs auraient pu exister sur Mars. En examinant les roches d'Aeolis Mons (mont Sharp) les chercheurs ont découvert dans sa composition diverses couches, dont une partie formée au contact de l'eau et du vent.

Les chercheurs pensent qu'un grand lac ou qu'une chaîne de bassins se trouvait à cet endroit il y a des dizaines de millions d'années.

Cette théorie implique que le climat sur Mars était favorable à l'apparition de lacs dans plusieurs régions il y a des milliards d'années.

"Si notre hypothèse sur l'apparition du mont Sharp se confirmait, cela remettrait en question l'affirmation selon laquelle les conditions chaudes et humides n'étaient pas permanentes et existaient uniquement dans certaines régions de Mars ou seulement sous la surface", a déclaré Ashwin Vasavada, directeur scientifique adjoint du projet Curiosity, membre du Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA basé à Pasadena, en Californie. Il ajoute que l'atmosphère de Mars pouvait même maintenir une température positive.

Il y a deux ans, le rover Curiosity de la NASA a atterri près du cratère Gale de Mars, où étaient visibles les couches profondes du sol martien dévoilant l'histoire géologique de la planète. Les principales tâches de la mission Curiosity sur Mars sont les recherches géologiques et géochimiques détaillées, l'étude de l'atmosphère et du climat de la planète, la recherche d'eau ou des traces de sa présence, ainsi que des substances organiques.
Ces données permettront de découvrir si Mars était habitable et si certaines régions le sont actuellement.

Le projet Mars Science Laboratory, qui a coûté au total 2,5 milliards de dollars, a été lancé en 2004. Son maillon central est le rover Curiosity – une rover de troisième génération. Curiosity a été conçu aux USA par JPL, dirigé par le California Institute of Technology (Caltech) sous l'égide de la NASA.

Le nom du rover a été choisi à l'issue d'un concours réalisé auprès des écoliers en 2009.

Le nom retenu, Curiosity, avait été proposé par Clara Ma, 12 ans. De par ses dimensions, le rover est comparable à un véhicule tout terrain de taille moyenne. Il est long de 3 mètres, large de 2,8 mètres, sa hauteur est de 2,2 mètres et il pèse 899 kg.

Grâce au travail de Curiosity, les chercheurs ont découvert que des conditions favorables pour des microorganismes simples existaient sur Mars par le passé. Les analyses des roches faites par le rover ont montré qu'autrefois, l'eau était présente sur la planète ainsi que suffisamment d'autres substances nécessaires pour le développement de bactéries. Les données de Curiosity ont permis aux chercheurs de connaître la composition chimique et isotopique exacte de l'atmosphère martienne, ainsi que de trouver des signes indiquant qu'une grande partie de l'air de Mars s'est volatilisée dans l'espace il y a près de 4 milliards d'années.

Dossier:
Exploration de Mars par Curiosity (10)

Lire aussi:

Une Chinoise venant de Wuhan dupe les autorités françaises et entre à Paris avec de la fièvre
La journée des câlins «dégénère» sur le plateau de TPMP d’Hanouna - vidéo
Alerte en Algérie après la réapparition du poisson lièvre
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik