Ecoutez Radio Sputnik
    Lanceur russe Proton-M

    Un lanceur russe Proton-M met en orbite un satellite européen (Roskosmos)

    Roskosmos
    Sci-tech
    URL courte
    0 70

    Placé sur son orbite géostationnaire, le satellite Astra-2G assurera les télécommunications pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique.

    Un lanceur russe Proton-M lancé dans la nuit de samedi à dimanche depuis le cosmodrome de Baïkonour, au Kazakhstan, a mis en orbite géostationnaire haute de 36.000 km le satellite de télécommunications européen Astra-2G, a annoncé dimanche à RIA Novosti un représentant de l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos).

    "Le satellite Astra-2G s'est séparé du bloc d'accélération Breeze-M", a indiqué l'interlocuteur de l'agence.

     

    Le satellite Astra-2G a été construit sur la plate-forme hautement fiable Eurostar E3000. Son poids de départ est de six tonnes, la longueur des ailes (batteries solaires) après leur déploiement est de 40 mètres. Le satellite est placé sur son orbite pour la durée de service égale à 15 ans.

    Placé sur son orbite géostationnaire, le satellite assurera les télécommunications pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique.

    Lire aussi:

    La Corée du Nord bientôt une puissance spatiale?
    Les manœuvres d'un satellite russe provoquent une réaction nerveuse de l'Occident
    La Russie rétablit le contact avec le satellite Angosat-1
    Tags:
    Astra-2G, Breeze-M, Proton-M, Holding spatial russe Roscosmos, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik