Sci-tech
URL courte
0 165
S'abonner

Le projet baptisé Dogger Bank Creyke Beck prévoit la construction de 400 éoliennes sur une surface totale de 500 km² à 131 km des côtes anglaises.

Les autorités britanniques ont décidé de construire le plus grand parc éolien offshore du monde en mer du Nord, a annoncé à Londres le ministre britannique de l'Energie et du Changement climatique Edward Davey. 

"Ce projet contribuera à la croissance de l'économie de la région et permettra de créer des centaines d'emplois verts. L'électricité produite par ces éoliennes alimentera près de 2 millions de foyers", a indiqué M.Davey.

Le projet baptisé Dogger Bank Creyke Beck prévoit la construction de 400 éoliennes sur une surface totale de 500 km² à 131 km du comté de Humberside, au large de la côte nord-est de l'Angleterre. D'une capacité de 2,4 gigawatts, soit une puissance totale équivalant à trois réacteurs nucléaires de taille moyenne, les éoliennes "réduiront la dépendance britannique des importations d'énergie", a conclu le ministre.

Lire aussi:

Energie éolienne: les chercheurs russes annoncent une révolution
D’un seul geste Cristiano Ronaldo fait perdre quatre milliards de dollars à Coca-Cola
Président «jupitérien»: «Macron s’est trompé d’époque, il en subit les conséquences» - vidéo
L'antiracisme paye? Assa Traoré annonce un partenariat avec Louboutin
Tags:
Dogger Bank Creyke Beck, Edward Davey, Royaume-Uni
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook