Sci-tech
URL courte
222965
S'abonner

La Terre est entrée dans la sixième phase d'extinction des espèces biologiques. Le genre humain risque de disparaître le premier, estiment des chercheurs américains.

La Terre est entrée dans une nouvelle phase d'extinction de masse qui menace l'existence des êtres humains, indique une étude réalisée par un groupe de chercheurs américains de l'université Stanford, de l'université de Princeton et de l'université de Californie à Berkeley.

"Nous assistons à la sixième extinction de masse de la biodiversité", lit-on dans l'étude dont Science Daily a publié quelques extraits. L'étape précédente prit fin il y a 65 millions d'années avec la disparition des dinosaures.

"Si nous laissons ce processus se poursuivre, la vie mettrait des millions d'années à se rétablir, mais nos espèces biologiques seraient visiblement les premières à disparaître", estime l'un des chercheurs, Gerardo Ceballos.

Selon l'étude, la phase d'extinction actuelle est 100 fois plus rapide que les périodes précédentes.

"Depuis 1990, plus de 400 espèces de vertébrés ont disparu sur la planète. Une extinction de cette ampleur prend normalement 10.000 ans", constatent les chercheurs.

A l'heure actuelle, environ 41% des amphibiens et 25% des mammifères sont menacés de disparition.

Lire aussi:

Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Les photos d’un chat-garou affolent la toile - photos
Une pitbull enceinte se lance dans un combat mortel avec un cobra pour sauver ses maîtres – vidéo
Tags:
espèces biologiques, biodiversité, extinction, Terre, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook