Sci-tech
URL courte
4924
S'abonner

Le Consortium de technologies radio-électroniques (KRET) a conçu un système de navigation astronomique d'un genre nouveau - les avions stratégiques pourront déterminer les coordonnées de la manière la plus fiable possible dans des conditions opérationnelles.

Le principal holding russe dans le domaine radio-électronique KRET (appartenant au groupe Rostec) a conçu pour l'aviation russe à longue portée, y compris le bombardier stratégique Tu-160, un système de navigation astronomique permettant de déterminer les coordonnées d'un appareil en fonction de la position des étoiles, a rapporté lundi à RIA Novosti le service de presse du KRET.

"Le KRET a élaboré pour l'aviation stratégique russe, y compris le Tu-160, le système de navigation astronomique ANS-2009 qui permet avec une grande précision de déterminer les coordonnées d'un avion à partir des informations sur la position des étoiles. Ce système de navigation astronomique conçu par le consortium est destiné à déterminer la vitesse et les coordonnées de l'appareil avec une précision indépendante de la durée du vol", annonce le KRET.

L'appareil fonctionne "en calculant les coordonnées de l'appareil par rapport à la position des étoiles".

"À partir de ces informations le bloc de calcul, d'adaptation et de contrôle détermine les coordonnées géographiques exactes de l'appareil et son cap", note le service de presse.

Selon le conseiller du directeur général adjoint du KRET Vladimir Mikheïev, cette méthode est "la plus fiable dans des conditions opérationnelles, quand les systèmes de navigation satellite peuvent être mis hors service par l'ennemi".

"L'ANS-2009 peut être installé sur un avion avec des systèmes de navigation inertielle sans plateforme et qui ne nécessitent pas la présence de repères ou de signaux extérieurs", indique Vladimir Mikheïev.

D'après ce dernier, "l'intégration des divers équipements de navigation à bord permet de créer un système de navigation complètement autonome,capable de recevoir des coordonnées exactes grâce à la correction".

"Les acquis techniques et technologiques obtenus pendant le travail sur le système ANS-2009 seront exploités sur les futurs avions stratégiques", annonce le consortium.

Le Tu-160 est un bombardier stratégique hypersonique doté d'une voilure à géométrie variable élaborée par le bureau d'études Tupolev dans les années 1970-1980. Il est en service depuis 1987. Il s'agit du plus grand et du plus puissant avion de l'histoire de l'aviation militaire hypersonique possédant une voilure à géométrie variable. C'est aussi le plus lourd avion du monde et l'appareil ayant la plus grande masse au décollage parmi les bombardiers. Les pilotes le surnomment "Cygne blanc".

En avril, le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré qu'"il était nécessaire d'entretenir et moderniser le parc de l'aviation stratégique, mais aussi de relancer la fabrication des bombardiers Tu-160". D'après le ministre, le Tu-160 est un "appareil unique qui a devancé son temps de plusieurs décennies et qui n'est toujours pas exploité à part entière en termes de capacités techniques".

Le Consortium de technologies radio-électroniques (KRET) est le plus grand holding russe du domaine radio-électronique. Formé en 2009, il fait partie de la compagnie d'État Rostec. Ses principaux axes de travail sont l'élaboration et la production de systèmes et d'équipements de bord radio-électroniques pour l'aviation civile et militaire, de systèmes radar aériens, de moyens d'identification pour connaître l'appartenance des appareils, de complexes de guerre électronique, et d'appareils de mesure pour diverses tâches.

Lire aussi:

Deux bombardiers russes fendent le ciel polaire
Avion russe Superjet-100: la France participera à la modernisation
Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Le pétrole iranien au Venezuela: les dessous d’une manœuvre stratégique «face à un même adversaire»
Tags:
aviation, Tu-160, KRET, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook