Ecoutez Radio Sputnik
    Solar Impulse 2

    Solar Impulse 2: le tour du monde interrompu jusqu'en 2016

    © AP Photo / Jean Revillard/SI2
    Sci-tech
    URL courte
    115

    Les pilotes de l'avion solaire cloué au sol à Hawaï ont reporté leur tour du monde jusqu'à avril prochain pour réparer les batteries endommagées lors du vol Nagoya-Hawaï.

    L'avion Solar Impulse 2, qui effectue un tour du monde de 35.000 km depuis le 9 mars, restera à Hawaï jusqu'en avril 2016 en raison des dommages causés par la surchauffe à ses batteries lors du vol Japon-Hawaï, ont annoncé mercredi les organisateurs du vol sur leur site officiel.

    BREAKING NEWS:Irreversible damage to overheated batteries in #Si2 pushes the second half of the First #RTW Solar Flight…

    Posted by Solar Impulse — Around the world in a solar airplane on 15 Июль 2015 г.

    "Les dégâts irréversibles sur les batteries font repousser la deuxième moitié du tour du monde à énergie solaire à avril", a indiqué l'équipe de Solar Impulse.

    Les ingénieurs du projet vont également améliorer le système de ventilation des batteries pour permettre à l'avion de mieux supporter les conditions climatiques des régions tropicales.

    Solar Impulse 2 se pose à Kalaeloa (Hawaï)
    © REUTERS / Solar Impulse/Revillard/Rezo.ch/Handout via Reuters
    Solar Impulse 2 a battu le 3 juillet dernier le record du plus long vol en solitaire sans escale en traversant le Pacifique en 117 heures et 52 minutes (5 jours et 5 nuits). Piloté alternativement par les Suisses André Borschberg et Bertrand Piccard, l'avion monoplace, immatriculé HB-SIB, a antérieurement fait des escales à Oman (Mascate), en Inde (Varanasi), en Birmanie (Mandalay), en Chine (Chongqing et Nankin) et au Japon (Nagoya). Son tour du monde a pour vocation de promouvoir l'usage des énergies renouvelables. 

    Solar Impulse 2 est un avion qui fonctionne à l'énergie solaire, sans carburant. Sa surface supérieure (ailes, empennage, cockpit, etc) est recouverte de 17.000 cellules solaires qui alimentent quatre moteurs électriques, et des batteries au lithium de 633 kg permettent à l'appareil de voler jour et nuit. La vitesse maximale de l'avion est de 140 km/h.

    Solar Impulse 2 descends to land in Muscat March 9, 2015. Two pilots attempting the first flight around the world in a solar-powered plane began the maiden leg of their voyage on Monday, the mission's official website said. Solar Impulse 2 took off from Abu Dhabi in the United Arab Emirates en route to the Omani capital Muscat at the start of a five-month journey of 35,000 km (22,000 miles) organised to focus the world's attention on sustainable energy.
    © REUTERS / Jean Revillard/Handout via Reuters
    Son prédécesseur Solar Impulse (HB-SIA), le premier avion solaire capable de voler de jour et de nuit sans carburant, a effectué son premier vol de longue durée (75 minutes) en avril 2010. En mai 2013, Solar Impulse a parcouru une distance record de plus de 1.500 km en Suisse en 26 heures.

    Lire aussi:

    L'avion solaire Solar Impulse 2 traverse le Pacifique
    Solar Impulse 2: un mois en Chine avant de traverser le Pacifique
    Tags:
    avion solaire, Solar Impulse 2, Bertrand Piccard, André Borschberg, Hawaï
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik