Ecoutez Radio Sputnik
    Collaborateurs de MePhI

    "Bouclier": le nouveau système russe contre les cyberattaques industrielles

    MePhI
    Sci-tech
    URL courte
    Technologies Made in Russia (156)
    0 702
    S'abonner

    L'Université nationale de recherche nucléaire MePhI a conçu un système informatique baptisé Bouclier pour protéger les installations automatiques des entreprises industrielles contre les attaques cybernétiques.

    Le système informatique Bouclier conçu par les spécialistes de l'Université nationale de recherche nucléaire MePhI pourra être utilisé pour protéger les installations automatiques des entreprises industrielles contre les attaques cybernétiques. Il sera vendu aux pays membres du groupe des Brics, a déclaré le directeur adjoint du centre d'ingénierie de MePhI (MIFI en russe) Konstantin Mejankov dans une interview accordée à l'hebdomadaire de l'Académie des sciences de Russie Poïsk (Recherche).

    Vladimir Poutine à l'Université nationale de recherche nucléaire MIFI
    © Photo. Institut d'ingénierie physique de Moscou
    La protection des systèmes automatisés de contrôle des processus technologiques contre les cyberattaques est considérée comme l'un des principaux problèmes de l'industrie contemporaine. De telles attaques peuvent affecter la chaîne industrielle des entreprises et provoquer des accidents sur les sites, voire des catastrophes anthropiques. Les spécialistes du monde entier cherchent des moyens permettant d'améliorer la protection de l'automation industrielle.

    "Les diplômés de la faculté de cybernétique et de la sécurité informatique, ainsi que le Centre de sécurité cybernétique ont participé à ce travail du MePhI. Ils ont créé ensemble le Bouclier qui protège l'automation industrielle de l'accès extérieur non autorisé et des attaques de piratage ou de subversion", explique Konstantin Mejankov.

    Il a ajouté que ce système pourrait également être installé sur les oléoducs pour contrôler l'acheminement des hydrocarbures ou encore constater l'apparition de coupures et de fuites.

    Le groupe russe InfoWatch, spécialisé dans la sécurité informatique, lance aujourd'hui la vente du système Bouclier aussi bien en Russie qu'à l'étranger, notamment dans les Brics, déclare Konstantin Mejankov. "Par ailleurs, il faut savoir que ce système ne peut pas être transporté dans une boîte et être simplement branché — nos spécialistes se rendent chez chaque client pour diagnostiquer tous les systèmes de l'installation et proposer une solution personnalisée", conclut-il.

    Dossier:
    Technologies Made in Russia (156)

    Lire aussi:

    La Russie bientôt pionnière de l'horlogerie atomique?
    La Russie et la Chine disposées à défendre la sécurité sur la Toile
    Nucléaire civil: 27 réacteurs dans le carnet de commandes de Rosatom
    Un requin arrache une partie du bras d’un plongeur qui parvient à nager jusqu’à la côte – photos
    Tags:
    technologies russes, science, cybersécurité, cyberattaque, Université nationale de recherche nucléaire (MEPhI), Konstantin Mejankov, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik