Ecoutez Radio Sputnik
    Luna Globe

    MAKS 2015: la Russie présentera une maquette de la sonde Luna Globe

    IKI RAN
    Sci-tech
    URL courte
    0 182

    La sonde russe Luna Globe (Luna 25) est destinée à étudier les régions polaires de la Lune, où l'on peut trouver de l'eau sous forme de glace.

    La Russie présentera pour la première fois une maquette de sa sonde Luna Globe lors du prochain Salon aérospatial international MAKS 2015 programmé du 25 au 30 août à Joukovski, dans la région de Moscou, a annoncé jeudi à Moscou le groupe de recherche et de production Lavotchkine.

    La sonde russe Luna Globe (Luna 25), qui s'envolera à destination de la Lune en 2019, est destinée à étudier les régions polaires de la Lune où l'on peut trouver de l'eau sous forme de glace, ainsi qu'à tester les techniques d'alunissage en douceur. Les chercheurs envisagent également d’étudier l'effet des rayons cosmiques et du rayonnement électromagnétique sur la surface lunaire.

    Le programme russe d'exploration de la Lune prévoyait initialement le lancement de la sonde Luna Resource en 2013 et de deux appareils Luna Globe, une sonde et un module orbital, en 2014. En janvier 2013, la Russie a décidé d'augmenter la fiabilité de ses sondes suite à l'accident de la sonde martienne Phobos Grunt en janvier 2012. Cela a entraîné la modification du calendrier des tirs. Luna-Globe-1 a été rebaptisée en Luna-25, Luna-Globe-2 en Luna-26 et Luna-Resource en Luna-27. 

    La sonde Phobos Grunt, qui devait se diriger vers Phobos, une lune de Mars, a chuté sur Terre à la mi-janvier 2012. Phobos Grunt utilisait les mêmes techniques que la future sonde Luna Globe qui sera la première à se poser sur un pôle lunaire.


    Lire aussi:

    Salon du Bourget: la Russie dévoile ses nouveautés spatiales
    La Russie repousse le lancement du programme lunaire à 2018
    Le retour de l’homme sur la Lune
    Un Boeing de Kuwait Airways emboutit une passerelle dans l’aéroport de Nice (vidéo)
    Tags:
    Luna Globe, MAKS 2015, Groupe Lavotchkine, Lune, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik