Ecoutez Radio Sputnik
    ISS: collaboration interculturelle en orbite

    ISS: la vie en orbite

    © youtube: Ruptly TV
    Sci-tech
    URL courte
    2110
    S'abonner

    Les neuf membres de l'actuel équipage de la Station spatiale internationale (ISS) ont évoqué leur vie en orbite lors d’une conférence de presse ce mardi, assurant les médias que partager des locaux étroits avec des gens de différentes cultures est en fait beaucoup plus facile qu'on y pense.

    C’est la première fois depuis novembre 2013 que neuf astronautes de trois équipages se trouvent ensemble à bord de la station spatiale qui peut accueillir dix personnes au maximum.

    Il s’agit d’une situation à laquelle la plupart des gens ne feront jamais face — vivre, travailler et dormir dans un même endroit vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Mais selon l’astronaute de la Nasa Scott Kelly, l'équipage arrive très bien à s'entendre. "Nous avons réussi à établir ici un environnement de respect des autres cultures. Et c’est ça qui a contribué au succès de ce programme", a ajouté Scott Kelly.

    Mais bien sûr il y a eu des difficultés et des défis à surmonter, a ajouté le spationaute américain, qui est à mi-chemin de sa mission d'un an. Il a prévenu les participants aux futures missions de longue durée qu’il faudrait suivre son rythme et bien combiner les périodes de travail et de repos pour ne pas être trop fatigué vers la fin de la mission.

    Cependant, même si les astronautes sont fatigués à bord de la station spatiale, ils sont toujours capables d’être impressionnés par la beauté et les mystères de l'espace. Lundi soir, l’équipage a pu observer des aurores qu’il n’avait jamais aperçu auparavant.

    Pour le cosmonaute kazakh, Aidyn Aimbetov, sa première mission à bord de l’ISS est un rêve devenu réalité. "Enfin, je suis en orbite. C’est un sentiment très spécial. Aucune gravitation, se sentir libre. Et en même temps, je travaille avec une très bonne équipe, cela fonctionne comme sur des roulettes", confie le cosmonaute.

    Pour l’astronaute danois de l'Agence spatiale européenne, Andreas Mogensen c’est aussi sa première mission et elle lui a offert des expériences et des ressentis extraordinaires. La station est un endroit unique. Il est très difficile de s’imaginer ce que ça représente avant l’arrivée, a déclaré l'astronaute.

    Mais ces réactions ne sont pas nouvelles pour le cosmonaute de Roscosmos, Guennady Padalka, qui devra revenir sur Terre ce vendredi. Actuellement, il passe sa 878e journée à bord. Le cosmonaute russe, âgé de 57 ans projette de poursuivre son travail sur Terre après avoir effectué sa période de réadaptation.

    Les neuf membres de l’actuel équipage de l’ISS ont participé à une conférence de presse le 8 septembre, étaient présents: Scott Kelly, Kjell Lindgren (Nasa), Guennady Padalka, Mikhaïl Kornienko, Oleg Kononenko, Sergey Volkov (Roscosmos), Kimiya Yui (Japan Aerospace Exploration Agency), Andreas Mogensen (European Space Agency), Aidyn Aimbetov (Kazakh Space Agency).

    Lire aussi:

    ISS: neuf astronautes interviewés
    Un nouvel équipage s'envole vers l'ISS
    Des lego dans l’ISS
    Soyouz-FG a décollé de Baïkonour, direction l’ISS
    La Terre vue de l'ISS
    Japon : une fusée H-2B emporte un vaisseau de ravitaillement pour l'ISS
    ISS: les astronautes réveillés par une panne dans le segment américain
    Tags:
    ISS
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik